Lokesh Chandra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Lokesh Chandra

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Lokesh Chandra

Naissance 11 avril 1927 (87 ans)
Ambala, Inde


Lokesh Chandra, né le 11 avril 1927 à Ambala (en)[1], est un universitaire contemporain spécialiste du bouddhisme et des arts indiens. Il est le fils du célèbre érudit sanscrit Raghu Vira et est aussi membre du Rajya Sabha indien, vice-président du Conseil indien des relations culturelles (New Delhi), et Président du Conseil indien de la recherche historique. En 2006, il reçoit le prix indien de Padma Bhushan. Il a à son crédit plus de 360 ouvrages et éditions. Parmi ceux-ci, certains sont devenus des classiques comme son « Dictionnaire tibéto-sanscrit », « Matières pour une histoire de littérature tibétaine », « Iconographie bouddhiste du Tibet », et son « Dictionnaire d'Art bouddhiste » en près de vingt volumes. Il est finalement le directeur de l'Académie internationale de la culture indienne, située à New Delhi[2].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Buddhist Iconography;
  • India's Contributions to World Thought and Culture;
  • Transcendental Art of Tibet;
  • Mudras in Japan;
  • Cultural Horizons of India;
  • Dictionary of Buddhist Iconography en 15 volumes;
  • avec Raghu Vira, Gilgit Buddhist Manuscripts. édition Facsimile. New Delhi: International Academy of Indian Culture, 1959-74.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]