Loi mosaïque

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Loi juive et Mosaïque (homonymie).

La loi mosaïque désigne l'ensemble des préceptes donnés par Moïse au peuple juif, consignés dans la Torah (les cinq livres de Moïse ou Pentateuque).

On rencontre cette expression dans l'Ancien Testament[1], et dans certains passages du Nouveau Testament, comme la Présentation au Temple, ou les Actes des Apôtres. La question du respect de la loi mosaïque a fait l'objet d'une controverse lors du concile de Jérusalem (vers 50).

L'expression se rencontre fréquemment dans les livres anciens (du XVIe au XIXe siècle).

Références[modifier | modifier le code]

  1. 2 Rois 14:6 « Mais il ne fit pas mourir les fils des meurtriers, selon ce qui est écrit dans le livre de la loi de Moïse, où l'Éternel donne ce commandement : on ne fera point mourir les pères pour les enfants, et l'on ne fera point mourir les enfants pour les pères; mais on fera mourir chacun pour son péché. » Louis Segond (LSG)

Articles connexes[modifier | modifier le code]