Loi du prix unique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En économie, la loi du prix unique (en anglais, Law of one price (LooP)) est une théorie économique stipulant que dans un marché efficient, chaque bien identique doit avoir le même prix en tout point de ce marché. Cette loi a été énoncé par Cassel qui dicte le principe de l'unicité du pouvoir d'achat de chaque unité de monnaie.

Cette loi est une suite logique des mécanismes de marchés (d'ajustement du prix) : l’existence de prix de vente ou d’achat différents en plusieurs points du marché pousse les agents économiques à choisir les prix les plus avantageux pour eux, et par ajustement les prix d’un bien convergent vers une valeur unique.


Cas où la loi ne s'applique pas[modifier | modifier le code]

  • sur les marchés peu liquides et à court terme, où l'offre et la demande ne sont pas immédiatement ajustés (situation où il n'y a pas d'atomicité du marché par exemple)
  • lorsque les coûts de transaction sont élevés
  • l’effet Balassa-Samuelson montre que sur le marché du commerce international, la loi du prix unique ne s’applique pas, en particulier pour les biens non échangeables.

La liquidité des marchés est importante pour son equilibre.

Voir aussi[modifier | modifier le code]