Loi de Wagner (économie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La loi de Wagner prédit que la part des dépenses publiques dans le produit intérieur brut augmente avec le niveau de vie.

En 1892, dans son Lehrbuch der politischen Ökonomie (Fondements de l’économie politique), Adolph Wagner explique que « plus la société se civilise, plus l’État est dispendieux ». À ses yeux, l’augmentation des dépenses publiques s’explique par l’apparition de deux catégories de nouveaux besoins :

  • plus l’économie se développe, plus l’État doit investir en infrastructures publiques ;
  • par l'élévation du niveau de vie : plus le niveau de vie de la population augmente, plus celle-ci accroît sa consommation de biens dits supérieurs, comme les loisirs, la culture, l’éducation, la santé… qui sont des biens dont l'élasticité-revenu est supérieure à 1. En d’autres termes, la consommation de ces biens augmente plus vite que le revenu de la population.

Liens externes[modifier | modifier le code]