Loi de Vegard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La loi de Vegard est une relation empirique utilisée en chimie du solide et en métallurgie. Elle énonce que dans un alliage ou une solution solide, à température constante, il existe une relation linéaire entre les paramètres de maille de la structure cristalline et les concentrations de ses éléments constituants[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Anthony R. West, Solid State Chemistry and Its Applications, John Wiley & Sons,‎ 1991 (ISBN 0471908746, lire en ligne), p. 367