Loi de Tafel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La loi de Tafel en électrochimie relie la surtension entre les électrodes à la densité de courant. L'équation de Tafel fut tout d'abord une loi empirique, déterminée expérimentalement, et qui a fait l'objet, plus tardivement, d'une mise en contexte théorique. Cette loi doit son nom au chimiste suisse Julius Tafel (1862-1918). Elle s'applique à diverses applications de l'électrochimie : pile à combustible, électrolyseur ou galvanoplastie.

Elle peut se mettre sous la forme :

\Delta E=\frac{RT}{\alpha F} \cdot \ln  \frac{I}{I_0}

avec :

\Delta E = E - E_0  : la surtension,
R : la constante universelle des gaz parfaits,
T : la température absolue,
\alpha : le coefficient de transfert de charge,
F : la constante de Faraday,
I_0 : la densité de courant d'échange,
I  : la densité de courant effective.

La densité de courant d'échange I_0 et le coefficient de transfert de charge \alpha interviennent également dans la relation de Butler-Volmer.

Cette loi peut aussi se mettre sous la forme :

\Delta E = a + b \ln i \,

a et b étant des paramètres caractéristiques de la réaction et des électrodes.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]