Loi de Brooks

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La loi de Brooks — d'après Frederick Brooks — est une prédiction sur la productivité des projets informatiques :

« Ajouter des personnes à un projet en retard accroît son retard »

(formulation originale : « Adding manpower to a late software project makes it later »).

Le postulat est que la plupart des tâches ne sont pas partitionnables et que les nouveaux arrivants vont faire perdre du temps aux équipes en place en temps de communication. Ce temps perdu étant proportionnel à n(n-1) (où n est le nombre de personnes impliquées). Le paramètre taille d'une équipe influe comme une loi de rendement décroissant dans la productivité en informatique. L'analogie pour le monde réel est qu'en étant 300 dans une cuisine de 30 m2 il y a peu de chance de pouvoir faire un aussi bon travail qu'à trois personnes.

Voir aussi[modifier | modifier le code]