Loi d'airain des salaires

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour le concept sociologique, voir Loi d'airain de l'oligarchie.

La loi d'airain des salaires est une théorie économique selon laquelle le salaire net réel tend à long terme vers le niveau minimum nécessaire pour faire subsister le travailleur et sa famille. Elle fût formulée sous cette dénomination au milieu du XIXème siècle par Ferdinand Lassalle dans le cadre d'une critique virulente du libéralisme, sur la base des théories exposées par Thomas Malthus dans son Essai sur le principe de population.

Paternité[modifier | modifier le code]

La paternité de la « loi d'airain » est très controversée, car de nombreux auteurs l'ont formulée avant F. Lassalle de manière plus ou moins achevée : W. Petty dès 1672, J. Vanderlint en 1734, Turgot en 1766 (cités par Marx dans Le Capital, 1867), « Loi du salaire nécessaire » de Ricardo en 1821, Engels en 1844, Marx en 1847 dans Misère de la philosophie.

Une brouille politique amènera Marx à critiquer Lassalle sans ménagement, en particulier dans sa Critique du programme du parti ouvrier allemand : « De la « loi d'airain des salaires » rien, comme on le sait, n'appartient à Lassalle, si ce n'est le mot « d'airain » emprunté aux « grandes et éternelles lois d'airain » de Goethe. »

Explication[modifier | modifier le code]

Le raisonnement est qu'un salaire supérieur au salaire de subsistance entraîne une hausse de la natalité, donc de la population et de l'offre de main d'oeuvre, ce qui entraîne mécaniquement une baisse des salaires par jeu de l'offre et de la demande. De même, lorsqu'il est inférieur, les travailleurs n'ont plus les moyens de subsister, ce qui raréfie la main-d'œuvre et fait monter les salaires.

Critique[modifier | modifier le code]

Cette loi ne prend en compte que les seules variables de la population et des salaires, et s'applique à une échelle de temps qui ne lui permet pas d'atteindre son point d'équilibre avant que de nombreux autres facteurs puissent changent radicalement les données du problème. Parmi ceux-ci, on peut citer:

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]