Loi Moret

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Moret.

La Loi Moret est une loi d'abolition de l'esclavage approuvée en Espagne le 4 juillet 1870 et destinée à être appliquée dans les colonies (essentiellement Cuba et Porto Rico), l'esclavage ayant été aboli en métropole à en 1837.

Historique[modifier | modifier le code]

La Loi Moret a été votée à Porto Rico le 4 juin 1870, grâce aux efforts combinés de Román Baldorioty de Castro, Luis Padial, Julio Vizcarrondo et Segismundo Moret. Cette loi accordait la liberté aux esclaves:

  • nés après le 17 septembre 1868.
  • ayant servi dans l'armée espagnole (notamment ceux qui avaient combattu lors de la Guerre des Dix Ans à Cuba.
  • âgés de plus de 60 ans (ainsi que ceux qui dépassèrent 60 ans par la suite).
  • possédés par le gouvernement espagnol.

Le gouvernement espagnol dédommagea les maîtres à hauteur de 125 pesetas pour chaque esclave affranchi par la loi Moret, cependant, la résistance des puissants hacendados (propriétaires d’haciendas) retarda l’application de la loi Moret d’une bonne décennie.

Voir aussi[modifier | modifier le code]