Loi 15 du football

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rentrée de touche.

La loi 15 du football fait partie des lois du jeu régissant le football, maintenues par l'International Football Association Board (IFAB). La loi 15 se rapporte à la rentrée de touche.

La rentrée de touche est l’une des procédures de la reprise de jeu. Un but ne peut être marqué directement sur rentrée de touche, même avec rebond.

Conditions[modifier | modifier le code]

Rentrée de touche de Laure Boulleau.

La rentrée de touche est accordée :

  • quand le ballon a entièrement franchi la ligne de touche, que ce soit à terre ou en l’air,
  • à l’endroit où le ballon a franchi la ligne de touche, ou en face de l'arbitre de champ.
  • à l’équipe adverse du joueur qui a touché en dernier le ballon.

Exécution[modifier | modifier le code]

Au moment de la rentrée de touche, l’exécutant doit :

  • faire face au terrain de jeu,
  • avoir les deux pieds à l'extérieur de terrain ou sur la ligne
  • tenir le ballon avec ses deux mains,
  • lancer le ballon depuis la nuque et par-dessus la tête sans décoller les pieds du terrain.
  • lancer le ballon depuis l'endroit où il est sorti du terrain

Tous les adversaires doivent se trouver à au moins deux mètres de l'endroit où est effectuée la rentrée de touche. Le ballon est en jeu dès l’instant où il a pénétré sur le terrain de jeu.

L’exécutant ne doit pas retoucher le ballon avant que celui-ci n’ait été touché par un autre joueur.

Infraction et sanction[modifier | modifier le code]

Remise en jeu exécutée par un joueur de champ[modifier | modifier le code]

Si le ballon est en jeu et que l'exécutant touche le ballon une seconde fois avant que celui-ci n'ait été touché par un autre joueur :

  • un coup franc indirect est accordé à l’équipe adverse qui doit être exécuté à l’endroit où la faute a été commise.

Si le ballon est en jeu et que l'exécutant saisit délibérément le ballon des mains avant que celui-ci n'ait été touché par un autre joueur :

  • un coup franc direct est accordé à l'équipe adverse qui doit être exécuté à l'endroit où la faute a été commise.
  • un coup de pied de réparation est dicté si la faute a été commise dans la surface de réparation de l'exécutant.

Remise en jeu exécutée par le gardien de but[modifier | modifier le code]

Si le ballon est en jeu et que le gardien de but touche (autrement que des mains) le ballon une seconde fois avant que celui-ci n'ait été touché par un autre joueur :

  • un coup franc indirect est accordé à l'équipe adverse, lequel doit être exécuté à l'endroit où la faute a été commise.

Si le ballon est en jeu et que le gardien de but saisit délibérément le ballon des mains avant que celui-ci n'ait été touché par un autre joueur :

  • un coup franc direct est accordé à l'équipe adverse quand la faute a été commise en dehors de la surface de réparation du gardien de but. Ce coup franc direct doit être exécuté à l’endroit où la faute a été commise.
  • un coup franc indirect est accordé à l’équipe adverse quand la faute a été commise dans la surface de réparation du gardien de but. Ce coup franc indirect doit être exécuté à l’endroit où la faute a été commise.

Si l’exécutant de la rentrée de touche est importuné ou gêné par un joueur de l’équipe adverse :

  • le joueur de l’équipe adverse est sanctionné d’un avertissement (carton jaune) pour comportement antisportif.

Pour tout autre infraction à cette Loi :

  • la rentrée de touche est recommencée par un joueur de l’équipe adverse.

Positionnement des autres joueurs[modifier | modifier le code]

Le hors-jeu n'existe pas lors d'une rentrée de touche.

Tous les adversaires doivent se trouver à au moins 2 mètres du lieu de la rentrée de touche et ce jusqu’à ce que le ballon soit en jeu.

Dans le cas où un joueur adverse n’est pas à distance, l’arbitre ou l’arbitre assistant officiel se devra d’intervenir pour inviter ce joueur à se placer à une distance de 2 mètres du lieu de la rentrée de touche. En cas de difficulté ou de récidive, le fautif recevra un avertissement pour « retarder la reprise du jeu ».

Lorsqu’un joueur effectue une rentrée de touche malgré la présence d’un adversaire situé à une distance inférieure à 2 mètres du lieu de la rentrée de touche, l’arbitre n’interviendra pas immédiatement. Si l’équipe qui bénéficiait de la rentrée en touche tire un avantage, il laissera le jeu se dérouler. Dans le cas contraire, il arrêtera le jeu et donnera la rentrée de touche à refaire à la même équipe. En cas de difficulté ou de récidive, le fautif recevra un avertissement pour « retarder la reprise du jeu ».

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :