Logica nova

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le terme de logica nova désigne un ensemble de quatre textes d'Aristote redécouverts au XIIe siècle, intense période de traductions, en particulier grâce aux travaux de Jacques de Venise, et venant s'ajouter aux classiques de la logique déjà connus (dont deux textes d'Aristote) et constituant donc la logica vetus.

Le terme est utilisé au moins jusqu'au XVIIe siècle (Logica vetus et nova de Johann Clauberg).