Locost

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Une Locost en cours de montage

La Locost est une réplique de Lotus Seven construite par des particuliers. Il s'agit d'un mouvement d'origine anglaise, qui consiste à faire sa propre voiture à partir de pièces et moteurs peu onéreux (Ford Escort, Ford Sierra, et autres) et souvent de récupération. Plusieurs entreprises proposent des châssis et des pièces adaptés à la fabrication d'une Locost.

Son nom est la contraction de low cost.

Historique[modifier | modifier le code]

Formula Locost à Brands Hatch en 2005

Le mouvement s'est fortement développé avec la sortie en 1996 du livre de Ron Champion Build Your Own Sports Car for as Little as 250 Pounds: And Race it![1] (« Construisez votre propre voiture de sport pour seulement 250 livres [environ 300 euros] : Et courrez avec ! »).

Ce phénomène typique du Royaume-Uni s'est ensuite exporté en Australie et aux États-Unis entre autres. Les Locost sont rares en France du fait de la réglementation d'homologation sévère qui rend quasiment impossible l'immatriculation de kit cars.

Certains utilisent des kits châssis et carrosseries tout prêts et d'autres l'élaborent de A à Z, ce qui est plus économique.

Compétition[modifier | modifier le code]

Il existe un championnat Formula Locost en Angleterre, il se dispute sur les plus grands circuits du pays.

La Formula Locost se court aussi dans d'autres pays, comme l'Afrique du Sud[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Ron Champion, Build Your Own Sports Car for as Little as 250 Pounds: And Race it!, Haynes Manuals Inc., 1996, réédition en 2000 (ISBN 978-1-8596-0636-0), 191 pages
  2. (en) Locost Club of SA

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]