Lockheed Martin Desert Hawk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Desert Hawk Su-27 silhouette.svg
USAF Desert Hawk launch2.jpg Vue de l'avion

Constructeur Flag of the United States.svg Lockheed Martin Skunk Works
Rôle Drone de combat (reconnaissance)
Premier vol 2003
Équipage
sans
Motorisation
Nombre 1
Type électrique avec hélice propulsive
Dimensions
Envergure 1,3 m
Longueur 0,86 m
Masses
Maximale 3,2 kg
Lancement d'un Desert Hawk avec sa corde élastique

Le Desert Hawk (=Faucon du Désert en anglais) est un drone de combat léger utilisé pour la surveillance d'un périmètre tel qu'une base militaire. Il a été développé par la division Skunk Works du constructeur Lockheed Martin dans le cadre du programme FPASS (Force Protection Airborne Surveillance System = Système aérien de surveillance et de protection). Ce développement fut rapide, car il réutilisait des éléments du drone précédent MicroStar.

L'appareil est construit essentiellement en matière plastique, avec un moteur électrique à hélice propulsive qui donne un vol silencieux. Il est lancé grâce à une corde élastique.

Il transporte trois caméras à capteur photographique CCD et a une autonomie d'une heure environ. Il vole de façon autonome piloté par un contrôleur au sol.

Il est également utilisé par l'armée britannique (32e régiment d'artillerie royale)[1].

Une version plus élaborée Desert Hawk III a été développée[2].

En 2007, le bureau de l'US Air Force du programme FPASS a décidé de migrer vers le drone de combat RQ-11 Raven B[3].

De la même façon, le Desert Hawk faisait partie des candidats du programme néerlandais de mini-drones, mais le RQ-11 Raven B lui a été préféré[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :