Lockheed Little Dipper

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lockheed Little Dipper
{{#if:
Image illustrative de l'article Lockheed Little Dipper

Constructeur Drapeau : États-Unis Lockheed
Rôle Avion de liaison
Statut Resté à l'état de prototype
Premier vol Août 1944
Nombre construits 1 prototype
Équipage
1 pilote
Motorisation
Moteur Franklin 2AC-99
Nombre 1
Puissance unitaire 50 ch
Dimensions
Envergure 7 62 m
Longueur 5 36 m
Performances
Vitesse maximale 161 km/h
Vitesse de décrochage 48 km/h
Plafond 5 000 m
Rayon d'action 340 km

En 1943 John W Thorp travaillait sur le projet Lockheed Air Trooper (Lockheed Model 33), un monoplan monoplace ultraléger entièrement métallique à train d'atterrissage tricycle fixe. Destine à servir d’engin de liaison volant aux troupes de l’US Army sur le point de débarquer en Europe continentale. Véritable moto volante, cet appareil devait être facilement démontable pour faciliter le transport terrestre ou le parachutage, et facile à piloter. Deux prototypes furent mis en chantier. Le premier exemplaire [NX18935] effectua son premier vol en août 1944, piloté par Bud Martin. Mais les besoins de l’US Army avaient changé entre temps, et l’évolution du conflit pouvait laisser penser à une issue rapide. Lockheed envisageait un développement civil sur le marché de l’après-guerre, et l’Air Trooper fut rebaptisé Lockheed Little Dipper. Le moteur Franklin 2AC-99 de 50 ch fut remplacé par un Continental A-40 de 40 ch, mais le marché ne se concrétisa pas et les prototypes furent passés au pilon, le second n’étant même pas achevé. John W Thorp se servira de l’étude réalisée sur ce monoplace pour développer le Thorp T-11 Sky Skooter[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Rene J. Francillon, Lockheed Aircraft since 1913, Putnam