Lockheed D-21

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
D-21B porté par un M-21 Blackbird

Le Lockheed D-21 est un drone de reconnaissance conçu dans les années 1960 par la firme Lockheed. Propulsé par statoréacteur, il était capable d'atteindre la vitesse de Mach 3.

Développement[modifier | modifier le code]

Lockheed prévoyait de le lancer depuis un SR-71 de type A-12 préalablement modifié[1]. Il devait accomplir les missions de reconnaissance jugées trop dangereuses pour un véhicule habité. Le programme fut abandonné en 1966, après un accident. Durant un vol d'essai, un drone heurta le second véhicule porteur Lockheed M-21 Blackbird et l'un des pilotes trouva la mort après s'être éjecté[2].

Un successeur, le D-21B (en photo), fut utilisé à quatre reprises au-dessus de la République populaire de Chine pour surveiller le site nucléaire de Lop Nor sans succès entre le 9 novembre 1969 et le 20 mars 1971.

On peut voir un exemplaire du drone au Museum of Flight à Seattle, un au PIMA Air Museum à Tucson, et un autre à une exposition à l'Air Force Plant 42.

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Donald, David (éditeur), Black Jets, Norwalk, Connecticut, AIRtime Publishing,‎ 2003 (ISBN 1-880588-67-6), « Lockheed's Blackbirds : A-12, YF-12 and SR-71 »
  • (en) James C. and Nora D. Goodall, « Senior Bowl–the Lockeed D-21 », International Air Power Review, Norwalk, Connecticut, AIRtime Publishing, vol. 3,‎ 2002, p. 106–119 (ISSN 1473-9917)
  • (en) Yefim Gordon et Vladimir Rigamant, OKB Tupolev : A History of the Design Bureau and its Aircraft, Hinckley, England, Midland Publishing,‎ 2005 (ISBN 1-85780-214-4)
  • (en) Tony R. Landis et Dennis R. Jenkins, Lockheed Blackbirds, 10, North Branch, Minnesota, Specialty Press, coll. « Warbird Tech »,‎ 2005 (ISBN 1-58007-086-8)
  • (en) Jay Miller, Lockheed Martin's Skunk Works, Leicester, England, Midland Publishing,‎ 1995 (ISBN 1-85780-037-0)
  • (en) Steve Pace, Lockheed SR-71 Blackbird, Swindon, Crowood Press,‎ 2004 (ISBN 1-86126-697-9)
  • (en) Curtiss Peebles, Dark Eagles: A History of Top Secret U.S. Aircraft Programs, Novato, California, Presidio Press,‎ 1999 (ISBN 0-89141-696-X)
  • (en) Ben Rich et Leo Janos, Skunk Works, Boston, Little, Brown & Company,‎ 1996 (ISBN 0-316-74300-3)

voir aussi[modifier | modifier le code]

Développement lié

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :