Locator/Identifier Separation Protocol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le logo de LISP.

Le Locator/Identifier Separation Protocol (LISP) désigne un changement de l'architecture Internet qui permet de séparer deux rôles distincts joués par des adresses IP : celui de localisateur et celui d'identificateur. Il est décrit par la RFC 6830[1].

Description[modifier | modifier le code]

Une adresse IP sert deux buts distincts :

  • comme identificateur d'une machine dans un réseau,
  • comme localisateur utilisé par le routage, pour acheminer le trafic dans un réseau IP.

Plusieurs propositions ont vu le jour pour séparer ces deux fonctions :

  • Mécanismes basés sur le réseau :
    • GSE/8+8
    • Locator/Identifier Separation Protocol (LISP)
  • Mécanismes basés sur les hôtes :

Dans l'approche LISP, les routeurs sont responsables de l'association entre les End-point-identifiers (EID) et les route-locators (RLOC), ce processus étant transparent pour les hôtes.

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

Schéma de fonctionnement de LISP.

Quand un hôte d'un domaine LISP veut contacter un serveur d'un domaine LISP, le trafic est intercepté par un routeur ingress (iTR) qui détermine le RLOC associé au EID de la destination en consultant le service d'annuaire EID-RLOC. Le trafic sera ensuite encapsulé à destination du RLOC de destination qui fait office d'egress router (eTR).

L'accès au domaine LISP par un hôte d'un domaine non LISP utilise un proxy qui se charge d'interroger le système d'annuaire et d'encapsuler le trafic.

Le cœur du réseau n'a donc pas besoin de connaître l'espace d'adressage EID.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Le bénéfice escompté est de trouver une solution de multi-homing qui ne fasse pas appel à des adresses de type Provider Independent comme actuellement, ce qui empêche l'agrégation et nuit au bon fonctionnement du routage sur Internet. Le recours à un NAT serait également dissuadé.

Ce protocole permet aussi la communication entre IPv6 et IPv4 et permet la mobilité.

Un groupe de travail a été créé au sein de l'IETF en vue de développer LISP[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]