Loïsa Puget

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Loïsa Puget

Loïsa Puget (Paris, 11 février 1810Pau, 24 octobre 1889) est une compositrice française.

Biographie[modifier | modifier le code]

De son vrai nom, Louise Françoise Puget, elle est l'épouse du parolier Gustave Lemoine. Elle fut célèbre par ses romances et ses chansonnettes, qu'elle donnait en concert ou dans les salons (à partir de 1830 et au-delà). Ses compositions ont de l'entrain et de la gaieté. En 1836 elle fit représenter à l'Opéra-Comique Le Mauvais Œil et, le 27 septembre 1869, au Gymnase, une opérette intitulée La Veilleuse, ou les Nuits de Milady.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Confession du Brigand, Le Mousquetaire, Ave Maria[1], À la Grâce de Dieu, La Bénédiction d'un Père, Le Soleil de ma Bretagne
  • Belle pour lui ! (paroles : Gustave Lemoine)
  • Jeune fille, à quinze ans (paroles : Gustave Lemoine)
  • La chanson du charbonnier, ou Blanc et noir (paroles : Gustave Lemoine)[2]
  • Le Mauvais Œil, opéra-comique, 1836
  • Roses et quenouille, 1851 Paroles de Gustave Lemoin, Musique de Loïsa Puget, gravure de Célestin Nanteuil Couverture sur Gallica
  • Le Rhin allemand : À M Wartel de l'Opéra : Paroles d'Alfred de Musset, musique de Loïsa Puget, taille douce de Boieldieu ; Publication de la France Musicale, 1870 En ligne sur Gallica

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • Dictionnaire de la musique, Marc Honegger, tome 2, p. 999, Bordas, 1986.