Lloyd Ruby

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Lloyd Ruby

Date de naissance 12 janvier 1928
Lieu de naissance Drapeau : États-Unis Wichita Falls, Texas, États-Unis
Date de décès 23 mars 2009 (à 81 ans)
Lieu de décès Drapeau : États-Unis Wichita Falls, Texas, États-Unis
Nationalité Drapeau : États-Unis américain
Années d'activité 1960-1961
Qualité Pilote automobile
Équipe J Frank Harrison
J.C. Agajanian
Nombre de courses 2
Pole positions 0
Podiums 0
Victoires 0

Lloyd Ruby, né le 12 janvier 1928 et mort le 23 mars 2009 à Wichita Falls au Texas[1], était un pilote automobile américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Issu des rangs des courses de midget, Lloyd Ruby a effectué l'essentiel de sa carrière dans le championnat monoplace USAC, auquel il a participé de 1960 à 1977, remportant un total de sept succès. Lors de cette période, il a pris le départ de 18 éditions des 500 miles d'Indianapolis avec comme meilleur résultat une troisième place en 1964.

Ruby a participé à deux épreuves du championnat du monde des pilotes : les 500 miles d'Indianapolis 1960 (classé 7e), ainsi que le Grand Prix des États-Unis de Formule 1 1961 sur une Lotus-Climax privée (abandon).

Même s'il est surtout connu pour la longévité de sa carrière dans les épreuves de monoplace, c'est en endurance que Ruby a conquis ses victoires les plus prestigieuses. Associé à son compatriote Ken Miles, il a notamment remporté en 1966 les 24 heures de Daytona et les 12 heures de Sebring.

Résultats en championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

Saison Écurie Châssis Moteur Pneus GP disputés Points inscrits Classement
1960 J Frank Harrison Watson Indy Roadster Offenhauser 4 en ligne Firestone 1 0 n.c.
1961 J.C. Agajanian Lotus 18 Coventry Climax 4 en ligne Dunlop 1 0 n.c.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Indy star Lloyd Ruby dies aged 81 autosport.com, 24 mars 2009