Lloyd Nolan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Lloyd Nolan

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Lloyd Nolan et Mary Beth Hughes dans
Blue, White and Perfect (1942)

Nom de naissance Lloyd Benedict Nolan
Surnom Nolie
Naissance 11 août 1902
San Francisco, Californie, (États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis américaine
Décès 27 septembre 1985 (à 83 ans)
Los Angeles, Californie, (États-Unis)
Profession Acteur

Lloyd Nolan est un acteur américain, né le 11 août 1902 à San Francisco, (Californie), mort le 27 septembre 1985 à Los Angeles (Californie).

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'un industriel de la chaussure, il fait du théâtre en amateur pendant ses années de collège. Cet intérêt devient bientôt une passion qui lui fait délaisser ses études. Contre la volonté de son père et de sa famille, il fuit ses obligations et est embauché sur un cargo qui sera dévasté par un incendie, mettent fin à ses désirs d'évasion. Néanmoins, le jeune homme rêve encore de devenir acteur à Hollywood. Il doit toutefois se replier sur le théâtre pour parfaire son jeu.

En 1927, son père meurt et le testament lui accorde un petit héritage, ce qui lui permet de poursuivre sa carrière sur la scène sans trop s'inquiéter du lendemain. À la fin de 1929, il décroche un second rôle dans la comédie musicale Cape Cod Follies sur Broadway, puis fait partie de la distribution de d'autres productions, notamment la comédie à succès Reunion in Vienna de Robert Emmet Sherwood, qui le fait suffisamment connaître pour que les producteurs lui donne la chance d'incarner, en 1933, le dentiste Biff Grimes, héros de la pièce à succès One Sunday Afternoon. Après deux autres rôles sur les planches, Nolan est appelé à Hollywood par le producteur Darryl F. Zanuck qui lui donne un second rôle dans le film de série B Les Hors-la-loi ('G' Men) de William Keighley. Le film reçoit une nomination aux Oscars pour le scénario écrit par Zanuck lui-même. Pour Lloyd Nolan, c'est le début d'une longue carrière de plus de 150 films, qui appartiennent pour la plupart au genre policier. Nolan est souvent employé comme détective privé, policier, soldat ou agent du gouvernement dans des seconds rôles et, à l'occasion, des premiers rôles. Dans les années 1940, il interprète, par exemple, le détective Michael Shayne, le héros de Brett Halliday, dans une série de sept films pour la 20th Century Fox.

En 1954, il retourne sur Broadway pour interpréter le capitaine Queeg dans The Caine Mutiny Court-Martial, une production mettant en vedette Henry Fonda. La pièce, gros succès théâtral de l'année, totalise 415 représentations. Dans la foulée est tournée une adaptation pour la télévision américaine, dans le cadre de la série télévisée d'anthologie Ford Star Jubilee, qui vaut à Nolan de remporter le Primetime Emmy Award du meilleur acteur dans une mini-série ou un téléfilm 1955. Nolan joue d'ailleurs beaucoup à la télévision à partir de cette époque. L'un de ses rôles parmi les plus connus est celui du Dr. Morton Chegley dans la comédie Julia, aux côtés de Diahann Carroll, qui lui vaut une nomination aux Emmy en 1969.

En 1986, dans Hannah et ses soeurs, Woody Allen, le choisit pour incarner le grand-père Evan, rôle qui sera son dernier.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]