Llaima

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Llaima
Le cône enneigé du volcan Llaima.
Le cône enneigé du volcan Llaima.
Géographie
Altitude 3 215 m
Massif Cordillère de Melo (Andes)
Coordonnées 38° 41′ 31″ S 71° 43′ 44″ O / -38.692, -71.72938° 41′ 31″ Sud 71° 43′ 44″ Ouest / -38.692, -71.729  
Administration
Pays Drapeau du Chili Chili
Région Araucanie
Province Cautín
Géologie
Type Volcan gris
Activité Actif
Dernière éruption 1er janvier 2008 au 12 juin 2009
Code 1507-11=
Observatoire Southern Andes Volcano observatory

Géolocalisation sur la carte : Chili

(Voir situation sur carte : Chili)
Llaima

Le mont Llaima est l'un des principaux volcans du Chili et un des plus actifs. Il est situé dans le parc national de Conguillío au centre-sud du pays, dans la région d'Araucanie, 82 km au nord-est de Temuco et 663 km au sud-sud-est de Santiago du Chili. L'activité du Llaima est attestée depuis le XVIIe siècle et consiste en des séries distinctes d'explosions de puissance modérée, parfois accompagnées de coulées de lave.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Llaima est un mot mapudungun signifiant « veine sanguine ». Il était auparavant connu sous le nom de Chañel, un nom Mapuche en lien avec sa forme de doigt. Au cours de la période coloniale espagnole, il était nommé Imperial en raison de sa proximité avec la ville de Carahue dont l'ancien nom était La Imperial[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Le sommet du Llaima est formé d'un sommet principal et d'un sommet secondaire nommé Pichillaima. D'une altitude de 2 920 m environ, il est nettement moins accentué que le sommet septentrional, le sommet principal[1].

Ce volcan et son voisin Sierra Nevada entourent le lac Conguillío.

Les rivières Captrén, Quepe et Trufultruful coulent à proximité[1], Les deux premières sont des affluents de la rivière Cautín et la dernière rejoint l'Allipén. L'altitude moyenne du plateau entourant le stratovolcan est de 740 mètres[1].

Activité volcanique[modifier | modifier le code]

Principaux volcans actifs du Chili

Le Llaima est un des volcans les plus actifs du Chili. Il a connu un grand nombre d'éruptions, celles-ci se caractérisant par une violence modérée, les cas de décès liés au volcan restent relativement rares. Le 1er janvier 2008 en fin d'après-midi, le volcan a amorcé une nouvelle phase éruptive caractérisée par une coulée de lave de 600 mètres de long sur le versant oriental et une colonne de cendre de 3 000 mètres de haut[2]. Cette éruption a entraîné l'évacuation de centaines de touristes. La dernière alerte pour cause de forte activité volcanique datait du mois de juin 2007 et la dernière éruption importante de 1994[3].

Sports[modifier | modifier le code]

La petite station de ski Las Araucarias est située sur les pentes occidentales du volcan.

Annexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :