Lizzie Holmes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Journaliste et militante anarchiste américaine, née Elizabeth Swank en 1850 dans une famille de libre-penseurs, Lizzie Holmes part pour Chicago en 1877, après la mort de son premier mari, pour mieux connaître le mouvement ouvrier. Elle a travaillé comme professeur de musique et ouvrière couturière, ce dernier emploi menant ses efforts dans le Working Women's Union pour organiser les couturières et dénoncer les conditions misérables auxquelles elles devaient faire face. D'abord membre du Socialistic Labor Party, elle se tourna vers l'anarchisme en 1883.

Deux ans plus tard, elle se mariait à l'anarchiste anglais William Holmes. Le couple Holmes était proche de Albert Parsons et de sa femme, Lucy Parsons, dans le Chicago's American Group de l’International Working People's Association. Lizzie a été corédactrice du journal The Alarm, et le jour précédant le rassemblement de Haymarket Square elle a mené la marche de 300 à 400 travailleuses exigeant la journée de huit heures. Quand les autorités interdirent The Alarm, Lizzie fut arrêtée. En 1887 Dyer D. Lum relançait le journal et nommait Lizzie corédactrice.

Ne ménageant pas sa peine à la cause des martyrs, elle était également active aux Knights of Labor et participa à la fondation de la Ladies' Federal Labor Union (1888) sous les auspices de l’AFL.

Au milieu des années 1890, William et Lizzie Holmes partirent pour le Colorado, à La Yeta, où Samuel Fielden était leur voisin, puis à Denver. Plus tard ils s’en furent à Farmington, Nouveau-Mexique, où Lizzie mourut en 1926. Jusqu'en 1908 elle collabora régulièrement aux journaux d'anarchiste, tout particulièrement à Free Society, et a écrit dans de nombreux journaux ouvriers, y compris dans The Industrial Advocate -publié par son mari- et dans le journal de l’AFL, American Federationist. Ses articles syndicalistes pour l’Associated Labor Press ont été publiées dans la presse ouvrière de tout le pays.

Tout au long de sa vie, Lizzie Holmes a pensé que les femmes et les ouvriers ne pourraient réaliser la justice que dans une société bâtie selon les principes pour lesquels les martyrs d'anarchiste étaient morts.