Liza Frulla

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'honorable Liza Frulla C.P., B.A., M.Péd., née le 30 mars 1949 à Montréal, est une femme politique québécoise.

Biographie[modifier | modifier le code]

De 1974 à 1976, elle a travaillé dans les affaires publiques pour le comité organisation des Jeux olympiques de Montréal. De 1989 à 1998, elle a représenté le comté de Marguerite-Bourgeois dans l'Assemblée nationale du Québec. Elle a été ministre des Communications et ministre de la Culture. Bien qu'elle ait voté oui au référendum sur la souveraineté du Québec de 1980 (révélé à l'émission « le club des Ex » le 1er novembre 2007), elle a été vice-présidente du comité pour le non dans le Référendum de 1995.

Par la suite, elle a œuvré dans le domaine de la publicité chez Vickers & Benson, comme directrice du marketing de la Brasserie Labatt et comme vice-présidente de Télémédia et directrice générale de CKAC. Elle a aussi animé, pendant quatre ans, une émission quotidienne à la Télévision de Radio-Canada.

Elle a été députée dans le caucus du Parti libéral du Canada pour la circonscription de Jeanne-Le Ber, Québec. Elle a également été ministre du Patrimoine canadien et ministre responsable de la condition féminine dans le cabinet de Paul Martin. Elle est impliquée dans l'affaire Option Canada.

Elle a aussi servi antérieurement comme ministre du Développement social. Suite au renversement du Parti libéral du Canada aux élections du 23 janvier 2006, elle a subi la défaite avec un écart de 6 % contre le bloquiste Thierry St-Cyr.

Liza Frulla a été la présidente de Canal Évasion, chaîne spécialisée en voyages, tourisme et loisirs. Elle est aussi professeur associée à l’Université de Sherbrooke et collabore dans différents médias comme analyste et chroniqueuse.

De plus, elle est présidente de la Fondation du Musée d’art contemporain de Montréal et présidente du conseil d’administration d’Hexagram, un institut de recherche en arts et technologies médiatiques.

Elle n'a pas caché son amitié avec son adversaire politique, Louise Beaudoin. En 2007, elles publient conjointement le livre Amitié interdite.

Liza Frulla participe à l'émission Le club des ex (depuis 2007) à RDI, et à l'émission C'est juste de la TV (depuis 2008[1]) diffusée à ARTV.

Le 15 mars 2013, elle démissionne de son poste à l'émission Le club des ex. La décision a été influencée suite à un éventuel conflit d'intérêts qu'aurait causé le passage de son conjoint André Morrow à La Commission Charbonneau.

Le fonds d’archives Liza Frulla est conservé au centre d’archives de Québec de la Bibliothèque et Archives nationales du Québec[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]