Livre de Dimma

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un des évangélistes représentés dans le Livre de Dimma

Le Livre de Dimma (manuscrit A.IV.23 au Trinity College de Dublin) est un évangéliaire du VIIIe siècle, rédigé en Irlande, à l'abbaye de Roscrea. Entre les Évangiles de Luc et de Jean, on y trouve également le texte de la liturgie pour l'administration du sacrement des malades.

Le manuscrit porte la signature du scribe, Dimma MacNathi, à la fin de chacun des Évangiles. Ce Dimma était autrefois identifié à un évêque de Connor portant le même nom, mentionné par le pape Jean IV dans une lettre sur le pélagianisme en 640, mais rien ne permet d'appuyer cette interprétation. Les lettres initiales, trois portraits d'évangélistes et la représentation du symbole d'un autre évangéliste sont les seules enluminures du manuscrit.

Au XIIe siècle, une boîte richement ornée d'or fut fabriquée pour contenir le Livre de Dimma.