Livistona

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Livistona est un genre de la famille des Arécacées.

Description[modifier | modifier le code]

  • Stipe : Toutes les espèces du genre - sauf une - possèdent un stipe solitaire. Le stipe conserve chez certaines espèces les bases foliaires jusqu'à la houppe, pour d'autres jusqu'à la couronne.
  • Couronne : Elle comprend un grand nombre de feuilles.
  • Feuilles : Les feuilles sont disposées en éventail. Elles sont palmées, nervurées, et les pétioles possèdent des épines sur leurs bords. Elles sont divisées jusqu'au milieu en segments individuels. Les feuilles sont bifides au sommet et ont souvent de fibres terminales.
  • Fleurs : En général hermaphrodites, mais parfois exclusivement mâles.

Habitat et distribution[modifier | modifier le code]

  • Les espèces poussent dans différentes zones climatiques. Certaines en zones humides, d'autres dans des zones marquées par des périodes de sécheresses. La majorité des espèces affectionnent le soleil et les sols humides. Certaines espèces sont rustiques, et tolèrent des températures négatives de l'ordre de - 8°C/- 10°C.
  • Les espèces sont originaires, pour la plupart, d'Australie, mais certaines espèces habitent dans l'Asie du Sud-Est et l'archipel malais.

Classification[modifier | modifier le code]

Le genre partage sa sous-tribu avec 11 autres genres : Acoelorraphe, Brahea, Washingtonia, Serenoa, Colpothrinax, Copernicia, Pholidocarpus, Johannesteijsmannia, Licuala, Pritchardiopsis, Pritchardia

Le nom du genre est en l'honneur de Patrick Murray, baron de Liviston, botaniste écossais dont la collection participa à la création du Jardin Botanique Royal d'Édimbourg. Le genre est parfois mentionné par approximation comme « Livistonia » ou comme « Livingstonia » (Liviston étant une forme archaïque de Livingston).

Espèces[modifier | modifier le code]

Trente-quatre espèces connues sont répertoriées.

Livistona drudei est une espèce menacée selon la Liste rouge de l'UICN, classée en danger. Livistona robinsoniana et Livistona woodfordii sont des espèces menacées selon la Liste rouge de l'UICN, classée comme vulnérable. Livistona alfredii, Livistona carinensis, Livistona endauensis, Livistona mariae et Livistona tahanensis sont des espèces menacées selon la Liste rouge de l'UICN, classée comme présentant un faible risque de disparition.

Liens externes[modifier | modifier le code]