Living in Bondage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bondage (homonymie).

Living in Bondage

Réalisation Chris Obi Rapu
Scénario Okey Ogunjiofor
Acteurs principaux
Pays d’origine Nigéria
Genre Drame
Sortie 1992
Durée 163 min

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Living in Bondage est un film nigérian de 1992 produit par Ken Nnebue[1], écrit par Okey Ogunjiofor et réalisé par Chris Obi Rapu[2]. Il marque le début du cinéma igbo au Nigéria et de Nollywood.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le film raconte l'histoire d'une secte essayant d'empêcher le fils d'un chef d'accéder à son héritage grâce à de la magie noire.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Moyens techniques[modifier | modifier le code]

Avant ce film, le cinéma nigérian était principalement un cinéma d'auteur yoruba. Ce film marque le début de Nollywood qui est caractérisé à ses débuts par des films à très petits moyens, tournés en VHS et diffusés en vidéo. Ce film a été tourné en igbo et sous-titré en anglais.

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]