Live View

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un Nikon D300 avec le mode Live View activé

Le Live View, également appelé Live Preview, est un terme générique, donc non attribué à une marque en particulier, qui définit la fonctionnalité permettant d’effectuer une prise de vue, sur un appareil photo numérique, en visant à l’aide de l'écran LCD (et non plus à travers le viseur).

On peut ainsi traduire Live View par « Système de visualisation de l’image en temps réel sur l'écran ». Il est plus fréquemment utilisé pour désigner les appareils photos numériques reflex qui proposent une telle fonctionnalité, les appareils photos numériques compacts, permettent tous par essence ce mode de visée.

Historique[modifier | modifier le code]

En 2006, Olympus a été le premier à proposer cette fonction sur son E-330[1], suivi un an plus tard par Canon sur ses EOS-1D Mark III[2] et EOS 40D[3] et Nikon sur ses D3[4] et D300[5].

Si sur un numérique compact, il semble naturel de cadrer en utilisant l’écran, sur un reflex cela est beaucoup moins évident, étant donné la différence de conception. En effet, lors de la visée le miroir va renvoyer l’image de l’objectif vers l’œilleton de visée, masquant le capteur. Pour permettre le Live View, il faut donc basculer le miroir afin de permettre au capteur de pouvoir acquérir les images. Le capteur en lui-même doit également être capable d’acquérir une scène en temps réel (film), ce qui n’était pas forcément le cas jusqu’à présent. À partir du moment où le système de visée est obscurci, la mise au point ne peut plus fonctionner. Les différents fabricants n’ont pas tous opté pour la même solution. En tout état de cause, le système d’autofocus en mode Live View sera moins performant qu’en mode de visée traditionnelle, du fait de la bascule du miroir.

Avantages[modifier | modifier le code]

Le Live View permet sur un reflex des cadrages qui étaient jusqu’alors réservés aux compacts : visée au-dessus de la foule, visée au ras du sol ou encore à 90°… les applications sont multiples. Le fait de ne pas avoir à coller son œil au viseur peut être un plus dans certaines situations. Les adeptes de la photo astronomique ont obtenu une fonctionnalité depuis longtemps attendue.

Inconvénients[modifier | modifier le code]

Les puristes reprochent un certain nombre de problèmes à cette fonction.

  • Tout d’abord, en plein jour, il n’est pas évident de distinguer correctement l’écran LCD. De plus, par temps ensoleillé, les contrastes des images sont faussés ou difficilement perceptibles. Il est donc préférable d’utiliser le viseur.
  • Dans certains cas, l’image proposée ne correspond pas à 100 % de l’image finale.
  • Perte de la mise au point automatique (ou forte dégradation), suivant les marques.
  • Prendre une photo les bras écartés ou d’une seule main n'est clairement pas l'idéal mais cela reste néanmoins possible avec un compact. Avec un reflex, éventuellement muni d’un grip et d’un zoom, le poids de l’équipement ne permet plus une telle posture ou alors au détriment de la netteté (bougé).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]