Liu Shan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Shan (homonymie).

Peureux et bien moins conquérant que son père Liu Bei, Liu Shan (207-271) lui succède néanmoins en tant qu'Empereur des Shu.

Il est marié aux deux filles de Zhang Fei, dont l’aînée se sacrifia pour lui à Baidi et Xingcai.

Cependant, son esprit faible lui vaut la régence, parfois excessive, de Zhuge Liang, nommé Premier Ministre.

Après la mort du stratège, il est enfin libre de ses mouvements. Aidé par Jiang Wei, il tente d'accomplir le rêve de son père : un monde sous la bannière des Shu. Son esprit faible sera mis en échec lors du siège du château de Baidi, qu'il finira par fuir. Lorsque les Wei lancent un raid contre lui, à Chengdu, il signe immédiatement la reddition du Royaume des Shu.

Il décède de mort naturelle en 271.

Informations complémentaires[modifier | modifier le code]

Il a épousé les deux filles de Zhang Fei : la première est morte pour lui à Baidi, en le défendant et la seconde, Xingcai est restée à ses côtés.