Liu Chia-liang

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dans ce nom chinois, le nom de famille, Liu, précède le nom personnel.

Liu Chia-liang

Naissance 28 août 1936
Drapeau de la République populaire de Chine Guangzhou
Nationalité Drapeau de la République populaire de Chine Chinoise
Décès 25 juin 2013 (à 76 ans)
Hong Kong
Profession Réalisateur Acteur Chorégraphe
Films notables La 36ème chambre de Shaolin,
Retour à la 36ème chambre,
Les 18 armes légendaires du kung fu,
Les Arts martiaux de Shaolin

Liu Chia-liang (劉家良 en chinois, Lau Kar-leung en cantonais) (né le 28 août 1936 à Canton et mort le 25 juin 2013 à Hong Kong[1]) est un réalisateur, acteur et chorégraphe chinois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père Liu Cham a été disciple de Lin Shirong, le plus célèbre des élèves du maître Wong Fei-hung (ou Huang Fei-hong). Il entre dans le monde du cinéma en devenant cascadeur, directeur de chorégraphie au sein de la Shaw Brothers, où il s'occupait de régler les combats pour Chang Cheh (Un seul bras les tua tous, Le Retour de l'hirondelle d'or, ...) avant de se lancer lui-même dans la réalisation.

En 1975, il réalise son premier film Wang Yu défie le maître du karaté (The Spiritual Boxer). À l'inverse de Chang Cheh dont les films se caractérise par leur violence, les films de Liu Chia-liang reviennent au source des arts martiaux pour mieux les mettre en valeur sur les plans athlétiques et philosophiques. Il réalise la trilogie culte de la 36ème chambre : La 36ème chambre de Shaolin, Retour à la 36ème chambre et Les Disciples de la 36ème chambre, où le héros, le moine San Te, apprend les arts martiaux par le biais d'exercices astucieux. Il fait se confronter les arts martiaux chinois et japonais dans Les Démons du karaté (Heroes of the East). Il réalise des comédies kung-fu avec Le Prince et l'arnaqueur et Le Singe fou du kung-fu.

Il a fait tourner son frère adoptif Gordon Liu dans de nombreux films : Combat de maîtres, Les Démons du karaté, La 36ème chambre de Shaolin, Retour à la 36ème chambre et Les Disciples de la 36ème chambre...

En 2005, il reçoit un Life Achievement Award au Golden Bauhinia Awards pour l'ensemble de sa carrière.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Chorégraphe[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]