Little Rock

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Littlerock.
Little Rock
Drapeau
Drapeau
Image illustrative de l'article Little Rock
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Arkansas Arkansas
Comté Pulaski
Type de localité City
Maire Mark Stodola
Code ZIP 72201-19, 72221-23/25/27/31/60/95
Démographie
Population 193 524 hab. (2013)
Densité 640 hab./km2
Population aire urbaine 724 385 hab. (2013)
Géographie
Coordonnées 34° 44′ 10″ N 92° 19′ 52″ O / 34.736111111111, -92.33111111111134° 44′ 10″ Nord 92° 19′ 52″ Ouest / 34.736111111111, -92.331111111111  
Altitude 102 m
Superficie 30 255 ha = 302,55 km2
· dont terre 300,90 km2 (99,45 %)
· dont eau 1,65 km2 (0,55 %)
Fuseau horaire CST (UTC-6)
Divers
Fondation 1821
Municipalité depuis 1831
Surnom The Rock, Rock Town, LR
Localisation
Carte du comté de Pulaski
Carte du comté de Pulaski

Géolocalisation sur la carte : Arkansas

Voir sur la carte administrative de l'Arkansas
City locator 14.svg
Little Rock

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte administrative des États-Unis
City locator 14.svg
Little Rock

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte topographique des États-Unis
City locator 14.svg
Little Rock
Liens
Site web www.littlerock.org

La ville de Little Rock est la capitale de l'État de l'Arkansas, aux États-Unis, le siège du comté de Pulaski et la plus grande ville de l'État. Elle est traversée par la rivière Arkansas.

Elle comptait 193 000 habitants en 2010. L'agglomération comprenant les villes de North Little Rock, Sherwood et Jacksonville compte plus de 700 000 habitants (2010), ce qui en fait la principale agglomération de l’État.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Histoire[modifier | modifier le code]

Située géographiquement au centre de l'Arkansas, le nom de Little Rock vient d'une formation de petites roches sur la rive Sud de la rivière Arkansas appelée « La Petite Roche ». Ce fut un repère utilisé très tôt par les navigateurs qui devint un passage de la rivière célèbre. Il se trouve en face de « Big Rock », une grande falaise près de la rivière qui servait de carrière.

En 1722, l'explorateur français Jean-Baptiste Bénard de la Harpe[1] construit un relais commercial au lieudit « La Petite Roche ». En 1812, le trappeur William Lewis construit une maison sur le même site.

En 1821, Little Rock devient la capitale du Territoire de l'Arkansas, fondé en 1819, puis celle de l'État homonyme qui le remplace en 1836.

Après la crise de Little Rock (1957-1959), et malgré les réticences de la population blanche et du gouverneur Orval Faubus, la ségrégation dans les écoles est abolie[2].

Little Rock est l'une des villes les plus dangereuses des États-Unis ; des ghettos se sont formés peu à peu autour de la ville, où les règlements de compte entre gangs rivaux, les meurtres, les viols ou la prostitution sont présents au quotidien. Les trafiquants de drogue de Little Rock sont surnommés « snowman », en référence à la cocaïne vendue par les dealers[3].

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1850 1860 1870 1880 1890 1900 1910 1920 1930
2 167 3 727 12 380 13 138 25 874 38 307 45 941 65 142 81 679
1940 1950 1960 1970 1980 1990 2000 2010 -
88 039 102 213 107 813 132 483 159 151 175 795 183 133 193 524 -
(Sources : Bureau du recensement des États-Unis[4])


Monuments[modifier | modifier le code]

Le bâtiment qui abrite les services de l'État d'Arkansas est la réplique, en plus petit, du Capitole des États-Unis à Washington.

Inauguré le 18 octobre 2004, le William J. Clinton Presidential Center and Park est une bibliothèque présidentielle regroupant des documents et objets liés à la présidence de Bill Clinton, natif et gouverneur de l'Arkansas. Le centre comprend une réplique du bureau ovale. Le bâtiment a été conçu par l'architecte James Polshek.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Industrie[modifier | modifier le code]

C'est en 1974, à Little Rock, que Dassault Aviation a installé son usine de finition des avions d'affaires Falcon. Convoyés green (en peinture d'apprêt) depuis la France (Mérignac), ils reçoivent sur place tous leurs équipements définitifs, aménagements intérieurs et peinture selon la demande des clients. Ainsi, le site dispose de locaux et salles de réunion permettant d'accueillir les clients afin qu'ils puissent suivre de près la finition de leur Falcon[5].

Un plan d’expansion engagé en 1996 et portant sur sept nouveaux bâtiments, dont un hangar complet dédié à la cérémonie de réception de l’avion par son propriétaire, aboutit, en 1999, à ce que la superficie de ses installations occupe 42 000 m2 contre 18 000 auparavant.

Avec près de 1 700 ingénieurs, techniciens et compagnons, Little Rock se positionne comme le plus grand établissement industriel du groupe Dassault Aviation et l’un des tout premiers au monde dans sa spécialité.

Chantier général, à la fois quantitatif et qualitatif, l’effort est également porté sur les procédés. D’une part, les études et la production sont rationalisées en recourant au logiciel CATIA tandis que certaines phases d’étude et de fabrication sont davantage industrialisées. Ce dernier point se révélant particulièrement complexe, étant donné le caractère unique des aménagements réalisés. D’autre part, pour des raisons de qualité, des processus typiquement Dassault ont été introduits : la chaîne, la piste et les essais en vol sont, par exemple, clairement séparés.

Transports[modifier | modifier le code]

Little Rock possède une ligne de tramway historique. Ouverte en 2004, elle est actuellement longue de 5,5 kilomètres et dessert 14 arrêts.

Sport[modifier | modifier le code]

Les Arkansas Twisters sont une franchise de football américain en salle de l'Arena Football League. La franchise fut créée en 2000, l’équipe joue à domicile à l'ALLTEL Arena (18 000 places).

Les Arkansas RimRockers qui évoluent à l'ALLTEL Arena sont une équipe de basket-ball de la NBA Development League.

Les Arkansas Travelers qui jouent depuis 2007 au Dickey-Stephens Park (7 000 places) sont une équipe de baseball de ligue mineure (A).

Au niveau du sport universitaire, les Arkansas Little Rock Trojans défendent les couleurs de l'Université de l'Arkansas à Little Rock dans les compétitions organisées par la NCAA en Division I-A (Sun Belt Conference), le plus haut niveau du sport universitaire aux États-Unis. Les Trojans n'ont pas d'équipe de football américain.

Université[modifier | modifier le code]

L'université de l'Arkansas à Little Rock est l'université de Little Rock. Elle est partenaire de l'université d'Orléans.

Jumelages[modifier | modifier le code]

La ville de Little Rock est jumelée avec[6] :

La ville de Little Rock entretient aussi des pactes d'amitié avec :

Naissances[modifier | modifier le code]

Célébrités[modifier | modifier le code]

Little Rock est la ville d'où est originaire le groupe de métal Evanescence ainsi que Lee Ann Woomack. Ou encore Jason White, guitariste du groupe Green Day.

De nombreux joueurs NBA sont nés ou ont grandi à Little Rock. Parmi les plus célèbres, Derek Fisher et Joe Johnson.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Un explorateur de la Louisiane Jean-Baptiste Bénard de la Harpe, 1683-1765 ; Marc de Villiers du Terrage, baron ; Montréal : Bibliothèque nationale du Québec, 1988. (OCLC 49133253)
  2. Little Rock Central High 40th Anniversary, Chronologie des événements
  3. http://www.thecrimson.com/article/1957/12/13/little-rock-violence-called-rational-act/
  4. (en) « Census of Population and Housing », sur Bureau du recensement des États-Unis (consulté le 16 juillet 2013)
  5. http://www.dassault-aviation.com/fr/aviation/groupe/implantations-mondiales/filiales/dfj-little-rock.html Site industriel Dassault Aviation à Little Rock
  6. Sister Cities Commission

Sur les autres projets Wikimedia :

Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : Little Rock.