Little America

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Little America est une base d'exploration Antarctique, située sur la barrière de Ross, au sud de la baie des Baleines. Elle a été établie en 1929 par Richard Byrd, et a ensuite été utilisé par Byrd et d'autres explorateurs. Dans la fin des années 1950, elle a servi aux Américains de base pour le programme polaire défini par l'Année géophysique internationale.

L'amiral Richard Byrd a mené la première expédition antarctique qui utilisa des avions. Byrd fut le premier à survoler le Pôle sud, effectuant en quelques heures un voyage qui avait pris des mois à Amundsen et à Scott. Byrd fut le premier homme à voir le pôle depuis Scott, mais, dans l'impossibilité de se poser, il put seulement larguer un sac contenant un drapeau. En allant vers le sud, Byrd avait été incapable de monter au-dessus des montagnes avant d'avoir largué deux sacs de provisions (fuel exclu).

Byrd tenta aussi un vol en hélicoptère mais il s'écrasa peu après le décollage. Little America, la base d'opération, a établi la première émission radio depuis l'Antarctique, effectuant des émissions régulières qui pouvaient être captées par des radios situées dans les États-Unis, à plus de 11 000 milles (17 700 km) de là en suivant la courbure terrestre.

Byrd passa plusieurs mois seul à l'intérieur des terres à partir de mars 1934, faisant des observations sur la météo et les aurores polaires, mais devint très malade à cause des fumées émises par son poêle, son générateur radio et sa lampe à pétrole. Bien qu'il ne mentionnât pas ce fait à ses hommes restés à Little America par radio, ils vinrent à penser que quelque chose n'allait pas. Après plusieurs tentatives infructueuses, une expédition par la terre venant de Little America combattit le froid et l'obscurité pour réussir à le rejoindre au mois d'aout. Byrd put finalement retourner à Little America en octobre 1934. Le récit de ses moments passés seul par des températures de -63 °C est raconté dans son livre de 1938 appelé Alone (« Seul »).

Dans une expédition plus tardive, Byrd devait apercevoir les tours de Little America toujours debout.

L'Iceberg B-9 s'est détaché de la banquise en 1987, emportant avec lui les restes de la base.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  • Iceberg B-9 qui s'est détaché et a emporté ce qui restait des bases Little America

Source[modifier | modifier le code]