Litri (Miguel Báez Espuny)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Litri.

Miguel Báez Espuny dit « Litri », né le 5 octobre 1930 à Gandie (Espagne, province de Valence), est un ancien matador espagnol.

Présentation[modifier | modifier le code]

Miguel Báez Espuny est le fils de l’ancien matador Miguel Báez Quintero « Litri », le petit-fils de l’ancien (très modeste) matador (Miguel Báez « El Mequi ») et le demi-frère de Manuel Báez Gómez « Litri », matador tué dans l’arène en 1926.

Durant les années 1948 à 1950, « Litri » forme avec Julio Aparicio une pareja (« paire ») qui triomphe dans toutes les arènes d’Espagne. En 1949, « Litri » participe à 114 novilladas, record jamais battu depuis. Il prend l’alternative en 1950, au cours de la même corrida que celle de Julio Aparicio, l’ordre des alternatives ayant été déterminé entre eux par tirage au sort.

Il se retire une première fois à la fin de l’année 1952 pour redescendre dans l’arène en 1955 et se retirer de nouveau à la fin de l’année 1957. À partir de 1959, il torée à nouveau, de manière irrégulière, avant de se retirer définitivement en 1967.

Le toreo de « Litri » était basé sur un courage imperturbable, les cites (« appels du taureau ») à très longue distance et les nombreux desplantes (« gestes de défi au taureau »), tels que toréer en regardant les gradins, ou se mettre à genoux devant le taureau après avoir jeté muleta et épée. Il est souvent considéré comme le premier matador « tremendiste ».

Son fils Miguel sera lui aussi matador, sous le même apodo.

Carrière[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liste de matadors