Lithiase

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.

Une lithiase ou autrefois lithiasie (terme médical gréco-romain lithiasis, de la racine grec λίθος/lithos : pierre) est une maladie caractérisée au stade ultime par l'apparition, dans un conduit de l'organisme, d'une concrétion solide appelée calcul, obstruant ledit conduit[1]. On distingue :

  • la lithiase biliaire. L'obstruction de la vésicule biliaire était supposée provoquer les coliques hépatiques.
  • la lithiase urinaire. La perturbation de l'émission d'urine via les uretères à partir des reins était supposé provoquer les coliques néphrétiques.
  • la lithiase salivaire.
  • autrefois la « lithiase intestinale ». Elle caractérisait, selon la médecine ancienne, les selles de certains dyspeptiques.

Note[modifier | modifier le code]

  1. Ces petites formations, plus ou moins consistantes, indésirables, supposées minérales selon une théorie antique du vieillissement organique, étaient nommées petites pierres, sables, gravelles...