Listes des comtes d'Autriche-Hongrie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cette page compile les familles comtales, qu'elles soient éteintes ou non, de la noblesse autrichienne (c'est-à-dire de la noblesse des territoires composant l'Empire d'Autriche puis, suite au compromis de 1867, l'Empire austro-hongrois). Le style employé pour s'adresser aux membres des-dites famille étant l'allemand Erlaucht (Illustre altesse). On peut également user de Gräfliche Gnaden (Votre Grâce comtale).

Dans l'Empire d'Autriche, le titre de comte constitue le second plus haut rang de la noblesse après celui de prince, les deux titres sont d'ailleurs intimement liés et de nombreuses familles sont à la fois princière et comtale (voir Kinski ou Esterházy). Ensemble, ils composent la haute noblesse (hoher Adel), la classe la plus élevée de la hiérarchie sociale impériale. Ce cercle restreint, souvent appelé les 100 Familien (100 familles), disposaient, outre d’immenses richesses en fortune et en terres, d’une influence prédominante à la Cour impériale et donc sur la politique et la diplomatie de l’Empire.

Nous rappelons que la noblesse a été officiellement abolie en Autriche en 1919.

L'allemand emploie les termes Graf (comte) et Gräfin (comtesse) et l'hongrois gróf (comte) et grófnő (comtesse de naissance) or grófné (comtesse par mariage).

Galerie photos[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Autriche[modifier | modifier le code]

Liste des comtes d'Autriche
Préposition (particule)[1] Nom d'origine Nom actuel Notes
von Abensperg und Traun Abensperg-Traun
von Althann (Althan) Althann
von Andechs-Meranien éteinte depuis 1248
von Attems Attems
Bartolotti von Partenfeld Bartolotti
Barth von Barthenheim de Bart utilisant aussi la particule de et élevée du rang de comte (c. 1802) à celui de prince (en 1917) par l'Empereur Charles Ier d'Autriche
von Berényi Berényi
von Bozen Bozen, Maurer, Mauriello, Morello exilée à partir de 1927 en Italie
von Breuner Breuner-Asparn éteinte en 1894, Breuner-Nussdorf (aussi B.-Nußdorf) après 1864
Bucquoi von Longueval Bucquoi
von Buol-Schauenstein Buol-Schauenstein
von Caprara
von Cavriani Cavriani
von Chorinsky Chorinsky
Chotek von Chotkova und Wognin Chotek
von Cobenzl Cobenzl
von Coudenhove-Kalergi Coudenhove-Kalergi
Cseszneky de Milvány et Csesznek Cseszneky
Czernin von und zu Chudenitz Czernin
Drashkovich of Trakoshtyan utilise aussi la particule de
von Enzenberg Enzenberg
von Erdődy Erdődy
von Eppan éteinte depuis 1248
von Eppensteiner éteinte depuis 1122
von Eyczing éteinte depuis 1620
de/von Ficquelmont Marie de Ficquelmont Comtes du Saint-Empire, également membres de la noblesse française, les descendants vivent actuellement en France
von Firmian Firmian
von Glam Gallas Glam Gallas
de la Fontaine und d'Harnoncourt-Unverzagt Harnoncourt usant diverses particules et conjunctions
von Ghetaldi-Gondola/Gundulich Ghetaldi-Gondola/Gundulich
von Goëss Goëss
von Gudenus Gudenus
zu Hardegg auf Glatz und im Machlande Hardegg
von Harrach zu Rohrau und Thannhausen Harrach
von Hartig Hartig
Henckel von Donnersmarck
von Herberstein Herberstein
von Hohenems Hohenems
von Hoyos Hoyos
von Huyn Huyn
von Kaunitz Kaunitz
von Keyersling Keyersling
Kinsky von Wchinitz und Tettau Kinsky également princes Austro-Hongrois
von Kollonitsch Kollonitsch
von Kolowrat Kolowrat Kolowrat and Kolowrat-Krakowsky; Kolowrat-Liebsteinsky éteinte depuis 1861
von Kuefstein Kuefstein
von Lamberg Lamberg-Karlovsky Le dernier fils du Reichsgraf Carl Othmar von Lamberg est C.C. Lamberg-Karlovsky, professeur d'archéologie de l'Université d'Harvard. Elizabeth Lamberg Moulton vit actuellement aux États-Unis de même que les plus jeunes membres de la famille.
von Marenzi von Tagliuno und Telgate Marenzi également marquis Austro-Hongrois
von Mir
von Mensdorff-Pouilly cadets des Dietrichstein usant du nom Dietrichstein-Mensdorff-Pouilly
von Neipperg Neipperg la branche illégitime est titrée Princes de Montenuovo
von Norman und von Audenhove Norman-Audenhove
Pálffy von Erdőd Pálffy
von Pallavicini Pallavicini
Richter de Mocz Stanzel, Gandelin-Paris Famille anoblie par Ferdinand III de Habsbourg au XVIIe siècle en reconnaissance de faits militaires pour défense de la chrétienté. Une partie des descendants de Vilma Kristina Richter de Mocz et de Ceza STANZEL vivent en France, les descendants des autres branches vivent majoritairement en Tchéquie, Slovaquie, Autriche et Hongrie.
Sanchez de la Cerda de la Cerda
von Schönborn Schönborn plusieurs branches
von Schönburg Schönburg plusieurs branches; également princes Austro-Hongrois
Sizzo-Noris Sizzo-Noris
von Strozzi Strozzi
von Stubenberg éteinte depuis 1868
von Sylva von Tarouca Sylva-Tarouca usant aussi de la particule de
von Teuffenbach Teuffenbach
von Thonradel Thonradel exilée en 1620
von Thun-Hohenstein (Thun und Hohenstein Thun-Hohenstein également princes Austro-Hongrois
von Trautson Trautson
von und zu Trauttmansdorff-Weinsberg Trauttmansdorff-Weinsberg également princes Austro-Hongrois
von Wassilko von Serecki Wassilko(-Serecki) usant aussi de la particule de
von Wilczek Wilczek
von Wimpffen Wimpffen
von Wetter-Tegerfelden Wetter-Tegerfelden
von Wodzicki Wodzicki
von Wurmbrand-Stuppach Wurmbrand-Stuppach
Vrints zu Falkenstein
von Zenz Zenz
von Zichy
von Zinzendorf Zinzendorf

Hongrie[modifier | modifier le code]

La liste des familles comtales de la partie hongroise de l'empire definie selon les termes de la Loi de la noblesse Austro-Hongroise de 1886:

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Si cette section est vide, il n'y a pas de particule ou celle-ci est inconnue.
  2. Famille de militaires ayant pour fonction la protection des frontières, avec Jus gladii (le droit de prononcer une condamnation à mort dans les formes judiciaires légales) en 1526).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Voir aussi: princes Austro-Hongrois