Liste des visites pastorales du pape Jean-Paul II hors d'Italie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Durant les 26 années de son pontificat, le pape Jean-Paul II effectua 104 visites pastorales à l'étranger, plus que n'importe quel autre pape. Benoît XVI lui a emboîté le pas avec 25 visites pastorales hors d'Italie.

Sommaire
1979198019811982198319841985198619871988198919901991
1992199319941995199619971998199920002001200220032004

Bilan cartographié[modifier | modifier le code]

Carte des voyages de Jean-Paul II
  •      9 voyages ou plus
  •      8 voyages
  •      7 voyages
  •      5 voyages
  •      4 voyages
  •      3 voyages
  •      2 voyages
  •      1 voyage
  •      pays non visités

Liste chronologique des voyages pontificaux[modifier | modifier le code]

année 1979[modifier | modifier le code]

année 1980[modifier | modifier le code]

année 1981[modifier | modifier le code]

année 1982[modifier | modifier le code]

année 1983[modifier | modifier le code]

année 1984[modifier | modifier le code]

année 1985[modifier | modifier le code]

année 1986[modifier | modifier le code]

année 1987[modifier | modifier le code]

année 1988[modifier | modifier le code]

année 1989[modifier | modifier le code]

  • 41e voyage du 28 avril au 6 mai 1989 - Madagascar, Réunion, Ile Maurice, Rodrigues,Zambie, Malawi
  • 42e voyage du 1er au 10 juin 1989 - Norvège, Islande, Finlande, Danemark et Suède
  • 43e voyage du 19 au 21 août 1989 - Saint-Jacques-de-Compostelle et province des Asturies (tous deux en Espagne)
  • 44e voyage du 6 au 16 octobre 1989 - Séoul (Corée du Sud), Indonésie (Timor oriental) et île Maurice.
    • En Corée Jean-Paul II participa au Congrès eucharistique mondial qui accueillait 300 évêques et 20 000 visiteurs de tous les pays asiatiques. Le 8 octobre à Séoul plus d'un million de personnes acclamèrent le pape.
    • En Indonésie, il rend hommage au « Panca Sila », le système politique mis en place par Suharto, en soulignant que « cette philosophie a inspiré et guidé votre croissance nationale » et qu'elle « reconnaît fort opportunément que l'unique fondement de l'unité nationale est le respect pour les diverses opinions et convictions ». Il rend aussi visite à Timor, un des bastions du catholicisme indonésien, mais son hommage à Suharto n'est pas apprécié par les chrétiens de l'île et seulement 80 000 personnes assistent le 12 octobre à la grand-messe, alors qu'il en était attendu plus de 300 000 ; de plus, en atterrissant à Dili, le pape n'a pas baisé le sol de l'île comme il le fait partout, montrant ainsi sa désapprobation à l'évêque de Timor qui s'était adressé aux Nations unies pour réclamer un référendum d'autodétermination pour le Timor.

année 1990[modifier | modifier le code]

année 1991[modifier | modifier le code]

année 1992[modifier | modifier le code]

année 1993[modifier | modifier le code]

année 1994[modifier | modifier le code]

année 1995[modifier | modifier le code]

année 1996[modifier | modifier le code]

année 1997[modifier | modifier le code]

année 1998[modifier | modifier le code]

année 1999[modifier | modifier le code]

année 2000[modifier | modifier le code]

année 2001[modifier | modifier le code]

année 2002[modifier | modifier le code]

année 2003[modifier | modifier le code]

année 2004[modifier | modifier le code]

Liste des voyages par nombre de visites dans un pays[modifier | modifier le code]

Le pape Jean-Paul II a visité 127 pays durant son pontificat :

Les pays non visités[modifier | modifier le code]

Jean-Paul II n'a pas eu l'occasion de visiter les pays suivants, parmi les pays peuplés de plus de 10 millions d'habitants : la Chine, l'Indonésie (sauf le Timor oriental), la Russie, le Viêt Nam, l'Éthiopie, l'Iran, le Myanmar, l'Algérie, l'Afghanistan, le Népal, l'Ouzbékistan, l'Arabie saoudite, l'Irak, la Malaisie, la Corée du Nord, Taïwan, le Yémen, le Cambodge, le Niger, Serbie-et-Monténégro et la Biélorussie.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]