Liste des systèmes d'exploitation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les plus connus[modifier | modifier le code]

Autres systèmes d'exploitation[modifier | modifier le code]

Systèmes d'exploitation expérimentaux[modifier | modifier le code]

  • AdaOS ;
  • AcidOS Système d'exploitation temps réel pour x86, ARM, PowerPC;
  • aLinux
  • BeBits ;
  • CraftyOS, système d'exploitation basé Cpcdos OS2 écrit en CpcdosC+ avec interface graphique multitâche, fonctionnant au dessus du DOS ;
  • Desert Spring-Time (DST) : système d'exploitation en Objective Caml ;
  • DOSEMU ;
  • FreeDIS ;
  • FreeVMS ;
  • JavaOS ;
  • JNode est un système d'exploitation écrit en Java;
  • Kid Operating System (KOS), à vocation éducative ;
  • KolibriOS, système d'exploitation GPL avec interface graphique, entièrement écrit en assembleur FASM x86 ;
  • MyOS mini système d'exploitation en C++ ;
  • Menuet OS, écrit en assembleur ;
  • Midori, Système d'exploitation de Microsoft écrit en code managé
  • OpenQNX ;
  • Plan 9 ;
  • Prologue : L'un des premiers systèmes d'exploitation multi-utilisateurs ;
  • Singularity Recherche de Microsoft sur un système d'exploitation écrit en code managé ;
  • SkyOS ;
  • Tunes, très expérimental ;
  • Unununium ;
  • DoudouLinux, système d'exploitation dédié à l'apprentissage de l'ordinateur,

Systèmes d'exploitation pour smartphone[modifier | modifier le code]

Systèmes d'exploitation fictifs[modifier | modifier le code]

  • GLaDOS, Genetic Lifeform and Disk Operating System, est un personnage de la série de jeu Portal
  • HOS ou Hyper Operating System est le système d'exploitation des labors, et joue un rôle important dans l'histoire du premier film de Patlabor
  • Altimit OS, dans la série de jeux et mangas Dot hack, est un système d'exploitation informatique qui est le seul a avoir survécu au virus Pluto Kiss.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références, Sources[modifier | modifier le code]

  1. Vente liée : il est interdit de vendre 2 produit différents sans que l'on puisse les acheter séparément et sans information sur leur coût respectif. Légifrance