Liste des souverains du Vannetais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Blason du Broërec, attribué a posteriori

Le royaume fondé par les Bretons dans le Vannetais prit le nom de Bro Waroch (Broërec ou Broërec'h, pays de Waroch ou Guerec'h) d'après Waroch II qui régna à la fin du VIe siècle. L'histoire de ses chefs est essentiellement connue par Grégoire de Tours qui évoque leurs luttes contre les rois Francs au VIe siècle. Les souverains du Bro Waroch ont reçu la dénomination soit de rois (au sens de petit roi local), soit de princeps, traduit par princes (au sens de premier seigneur local) ou plus souvent comtes.

Le comté de Vannes semble disparaître après la mort de Rudalt en 913 et les invasions normandes du début du xe siècle. Orscand, évêque de Vannes en 970 et descendant d'Alain le Grand, roi de Bretagne, contrôle « de facto » le Vannetais pour le compte de son allié Conan Ier de Bretagne, comte de Rennes. Le territoire du Vannetais est alors en grande partie rattaché au domaine ducal sous le règne du « Princeps Britannorum », Conan Ier de Bretagne.

Liste des souverains de Vannes[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Vannes.

Rois armoricains de Vannes et du pays des Vénètes[modifier | modifier le code]

Règne Titulaire Notes
v.Ive et Ve siècles Caradoc Freichfras Roi semi-légendaire du Gwent et de Vannes inclus dans les Chevaliers de la Table Ronde, selon la Matière de Bretagne.
v.490 Eusèbe Roi de Vannes et du Haut-Vannetais

Rois bretons de Vannes et du Bro Waroch[modifier | modifier le code]

Règne Titulaire Notes
v.500 à v.550 Waroc'h Ier Roi du Bas-Vannetais puis du Vannetais
v.550 à v.560 Canao Ier fils du précédent
v.560 à v. 577 Macliau fils de Waroc'h Ier - ancien évêque de Vannes
v. 577 à v.594 Waroc'h II fils du précédent
v. 594 Canao II fils du précédent
v.818 à v.822 Morvan Lez-Breizh régna sur le Bro Waroch, la Domnonée et le Léon

Comtes (francs & bretons ) de Vannes[modifier | modifier le code]

Règne Titulaire Notes
799 à 813 Frodoald frère de Guy de Nantes - widonide
813 à 831 Gui II fils du précédent
831 à 851 Nominoë Tad ar Vro - Père de la Patrie
865 à 877 Pascweten gendre du roi Salomon - comte de Nantes en 870 - prétendant au trône de Bretagne
877 à 907 Alain Ier - Le Grand Comte de Nantes en 877 - Roi des Bretons sous le nom d'Alain le Grand.
907 à 913 Rudalt fils du précédent
v. 970 Orscand évêque de Vannes- contrôle le Vannetais pour le compte de Conan Ier de Bretagne, comte de Rennes

Le comté de Vannes fut ensuite intégré au domaine ducal sous le règne de Conan Ier de Bretagne.

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Arthur de La Borderie, Histoire de Bretagne, tome 1 page 580.
  • Prudence Guillaume Roujoux (baron de), Histoire des rois et des ducs de Bretagne, Volume 1, 1828
  • Grégoire de Tours, Histoire des Francs, tomes 1 et 2, Les Belles Lettres, Denoël, 3e édition (1974).
  • Bertrand Frélaut, Histoire de Vannes, Éditions Jean-Paul Gisserot.
  • Théophraste Renaudot, Gazette de France, tome 2.
  • Jean Leguay (sous la direction de) Histoire de Vannes et de sa région Édition Pivat Toulouse (1988) (ISBN 27089 8272 9)
  • Léon Levillain « La Marche de Bretagne, ses marquis et ses comtes » dans : Annales de Bretagne. Tome 58, numéro 1, 1951. p. 89-117.