Liste des souverains de Mingrélie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cet article présente la liste des ducs et des princes de Mingrélie, une région de Géorgie occidentale.

Historique[modifier | modifier le code]

Armoiries de la principauté de Mingrélie

La Mingrélie apparaît en tant que duché au XIIe siècle, né de l'unification des comtés de Bedia, Egrissi et Odichi, dirigés par la famille Vardanisdze. Au fil des années, ces ducs, appelés Dadian (დადიანი), gagneront de la puissance et accèderont à une indépendance de facto vis-à-vis de leurs suzerains, les rois d'Iméréthie, en 1491.

Les siècles suivants seront dominés par une guerre civile entre les princes de Gourie, de Mingrélie et les autorités centrales de Koutaïssi. Celle-ci portera au trône d'Iméréthie un roi (Vameq III), mais causera la perte de l'Abkhazie (XVIIe siècle). En 1691, la famille Tchikovani prend à son tour le pouvoir et poursuit une politique pro-russe à partir du début du XIXe siècle, ce qui mène à l'annexion de la principauté à la Russie impériale en 1867[1].

Liste[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Dadiani.

Dadian (première dynastie)[modifier | modifier le code]

Les ducs[modifier | modifier le code]

Les princes indépendants[modifier | modifier le code]

Tchikovani[modifier | modifier le code]

Les princes indépendants[modifier | modifier le code]

Protectorat russe[modifier | modifier le code]

Titre de courtoisie à la cour russe[modifier | modifier le code]

Prétendants au trône[modifier | modifier le code]

Autres[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Nodar Assatiani et Otar Djanelidze, History of Georgia, Tbilissi, 2009, p. 207

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]