Liste des souverains de Bozzolo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La seigneurie de Bozzolo est toujours restée, depuis sa création, sous la souveraineté de la Maison Gonzague, en l'occurrence la lignée dite de Sabbioneta et Bozzolo.
Elle a été régie, à peu de choses près, par les souverains de Sabbioneta.

Le premier seigneur de Bozzolo est Charles, deuxième fils du duc de Mantoue Jean François. Il semble que ce dernier ait procédé à un partage de ses fiefs pour l'héritage de ses quatre fils ; son décès surviendra en 1444 :

  • Louis, l'aîné, reçoit l'important duché de Mantoue ;
  • Charles, le puîné, reçoit, entre autres, les fiefs de Sabbioneta, Bozzolo, Luzzara, Reggiolo ;
  • Alexandre, le cadet, reçoit, entre autres, les fiefs de Castiglione, Solférino, Castelgoffredo ;
  • Gianlucido, le benjamin, reçoit les fiefs de Volta, Cavriana et Castellaro.

Charles va décéder en 1456. C'est son fils, Ugoletto, qui va lui succéder mais il n'aura pas de descendance. Ses fiefs, tout comme ceux de ses oncles également décédés sans descendance, Gianlucido en 1448 et Alexandre en 1466, vont se retrouver régis par son oncle Louis.
À son tour, Louis va redistribuer ces fiefs entre trois de cinq ses fils (le troisième et le benjamin embrassant la carrière ecclésiastique pour devenir évêques)  :

  • Frédéric, l'aîné, va hériter de Mantoue ;
  • Jean-François, le puîné, va hériter de Sabbioneta et Bozzolo ;
  • Rodolphe, le quatrième, va hériter de Castiglione, Solférino et Luzzara (qu'il partagera ensuite entre ses deux fils).

À partir de ces héritiers, vont se développer quatre lignées relativement indépendantes. Il s'en créera d'autres (Vescovato de toutes pièces par Jean, un jeune frère de Frédéric, Guastalla acquis par Ferdinand, un petit-fils de Frédéric et, plus tard, Nevers par Louis IV de Nevers dont le fils Charles reprendra le flambeau de Mantoue).

En 1703, le duché de Bozzolo, faute d'héritier mâle, va être intégré aux fiefs des Gonzague de Guastalla.

En 1746, Joseph Marie de Guastalla, né idiot et ayant régné sous la tutelle de son ministre Spilimbergo puis de son épouse, décèdera sans descendance. Le duché, comme ceux de Guastalla et Sabbioneta, seront alors rattachés à ceux de Parme et Plaisance entre les mains de Philippe de Bourbon-Parme.

Les seigneurs de Bozzolo[modifier | modifier le code]

épouse en premières noces en 1437 Lucie d'Este (1419-1437)
épouse en deuxièmes noces en 1445 Ringarda Manfredi de Faenza
non marié et sans descendance
régence assumée par Louis III de Mantoue (1414-1478), oncle d'Ugolotto
épouse en 1479 Antonia del Balzo (1461-1538)
épouse en 1497 Giovanna Orsini de Pitigliano, sans héritier
épouse en 1528 Luiga Pallavicino de Busseto
épouse en premières noces en 1549 Diana di Cardona de Giuliana
épouse en deuxièmes noces en 1564 Anna d'Aragon de Sogorb
épouse en 1684 Luigi Carafa, prince de Stigliano, duc de Rocca Mondragone

Seigneurs et Princes de Bozzolo[modifier | modifier le code]

note : Le Principat est une dignité et non pas un titre de souveraineté. Les seigneurs restent Seigneurs de Bozzolo mais sont titrés Princes de Bozzolo.

épouse Flaminia Colonna de Castelnuovo, sans descendance
épouse Maria Mattei de Giove
non marié et sans descendance
épouse Rosa Martinengo, sans descendance
épouse en premières noces Porzia Guidi de Bagno et Montebello (NC-1672)
épouse en deuxièmes noces en 1679 Marie Victoire
épouse en 1727 Teodora de Hesse-Darmstadt
épouse en 1731 Éléonore, duchesse de Schleswig-Holstein-Sondenburg, sans descendance

Arbre de succession des souverains de Bozzolo[modifier | modifier le code]

Jean-François de Mantoue (possesseur des terres, non régnant es qualité)
│
├─>Charles de Sabbioneta, seigneur
│  │
│  └─>Ugoletto de Sabbioneta, seigneur
│
└─>Louis III de Mantoue dit le Turc (non régnant, régent entre Ugolotto et Jean-François)
      │
      ├─>Jean-François de Sabbioneta, seigneur
      │  │
      │  ├─>Frédéric, seigneur
      │  │
      │  ├─>Louis de Sabbioneta non régnant)
      │  │  │
      │  │  ├─>Jean-François il Cagnino, seigneur
      │  │  │
      │  │  └─>Louis le Rodomont (non régnant)
      │  │     │
      │  │     └─>Vespasien Ier de Sabbioneta, seigneur
      │  │
      │  └─>Pirro de Sabbioneta (non régnant)
      │     │
      │     └─>Carlo de Gazzuolo (non régnant)
      │        │
      │        ├─>Pirro, seigneur et Prince
      │        │
      │        ├─>Jules César, seigneur et Prince
      │        │
      │        └─>Ferrante (non régnant)
      │           │
      │           └─>Scipion Ier de Sabbioneta, seigneur et Prince
      │              │
      │              ├─>Ferrante Ier de Sabbioneta, seigneur et Prince
      │              │
      │              └─>Jean-François Ier de Sabbioneta, seigneur et Prince
      │
      6 générations, de père en fils : Frédéric Ier de Mantoue,
                       (non régnants)  François II de Mantoue,
                                       Ferdinand Ier de Guastalla,
                                       César Ier de Guastalla,
                                       Ferdinand II de Guastalla,
                                       Andrea de Guastalla 
                                       │
                                       └─>Vincent Ier de Guastalla, seigneur et Prince
                                          │
                                          ├─>Antoine Ferdinand de Guastalla, seigneur et Prince
                                          │
                                          └─>Joseph Marie de Guastalla, seigneur et Prince

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  1. (en) Euweb.cz : Gonzaga family : Conte di Sabbioneta e Signore di Bozzolo
  2. (it) Sardimpex.com : Gonzaga: Duchi sovrani di Sabbioneta e Principi sovrani di Bozzolo
  3. (fr) Généalogie des Gonzague