Liste des seigneurs puis ducs d'Aumale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Liste des comtes d'Albemarle et Duc d'Albemarle.
Aumale sur une carte de la Normandie historique

Seigneurs d'Aumale[modifier | modifier le code]

Il meurt en 1053 et son frère Guy, comte de Ponthieu se révolte contre le duc Guillaume le Conquérant, qui le fait prisonnier et l'oblige à renoncer à Aumale, qu'il donne à sa demi-sœur Adélaïde de Normandie, veuve d'Enguerrand II.

Comtes d'Aumale[modifier | modifier le code]

Maison de Blois[modifier | modifier le code]

d'argent à la bande de gueules chargée de trois besants d'or

Vers 1055 ou peu après, Aumale est définitivement rattaché à la Normandie.

En 1194, Philippe II Auguste, roi de France, confisque Aumale à Guillaume des Forts. Il confie le comté en 1204 à Renaud de Dammartin, ancien comte de Boulogne.

Le système de pairie d'Angleterre continuera à attribuer des titres de comte et duc liés à Aumale, mais en utilisant sa forme latine : Albemarle. Les « honneurs d'Aumale », un ensemble de terres dans le Yorkshire anciennement associé au titre normand, constituera le fief des comtes et ducs anglais.

Maison de Dammartin[modifier | modifier le code]

Armoiries Dammartin.png
  • 1206-1214 : Simon de Dammartin (1180 † 1239), frère cadet de Renaud de Dammartin. Il reprend les anciennes armes des comtes d'Aumale.
    marié en 1208 à Marie (1199 † 1250), comtesse de Ponthieu
Blason comte fr Clermont (Hurepel).svg
Blason comte fr Aumale.svg
  • 1234-1239 : Simon de Dammartin (1180 † 1239), frère cadet de Renaud de Dammartin. Il reprend les anciennes armes des comtes d'Aumale.
    marié en 1208 à Marie (1199 † 1250), comtesse de Ponthieu
  • 1239-1278 : Jeanne de Dammartin (1220 † 1278), fille du précédent
    marié en 1237 à Ferdinand III, roi de Castille. En seconde noces elle épouse Jean II de Nesle et cède à son fils, Guy, le titre de comte d'Aumale. Il faut donc rajouter une maison de Nesle à la liste des maisons citées.

Source La Morlière, d'après d'Hozier, page 186, dans "Recueil de plusieurs nobles et illustres maison de Picardie", imprimé en 1642

Maison de Castille[modifier | modifier le code]

  • 1260-1302 : Jean Ier (v1260 † 1302), fils du précédent
    marié à Ide de Meulan dite Dame Ide de Beaumont-Meulan-Gournay de Fontaine-Guérard

Maison d'Harcourt[modifier | modifier le code]

Blason ville fr Harcourt (Eure).svg

Maison de Lorraine[modifier | modifier le code]

Maison de Lorraine-Vaudémont[modifier | modifier le code]

Armoiries Comtes Lorraine-Vaudémont.svg
À sa mort, Aumale passe avec ses autres possessions à son neveu René devenu duc de Lorraine.

Maison de Lorraine[modifier | modifier le code]

À la mort du duc René, Aumale passe avec les autres possessions françaises du duc de Lorraine à son fils cadet Claude, connu ensuite comme duc de Guise.

Maison de Lorraine-Guise[modifier | modifier le code]

En 1547 le comté est érigé en duché d'Aumale au profit de Claude.

Ducs d'Aumale[modifier | modifier le code]

Maison de Lorraine-Guise (suite)[modifier | modifier le code]

Armoiries duc d'Aumale.svg
marié en 1547 à Louise de Brézé (1518 † 1577)
À sa mort, le duché d'Aumale passe à son fils Louis de Savoie, et donc dans cette Maison.

Maison de Savoie[modifier | modifier le code]

Armoiries Savoie-Nemours.svg
  • 1641-1652 : Charles Amédée de Savoie (1624 † 1652), duc de Nemours et d'Aumale, frère du précédent
    marié en 1643 avec Elisabeth de Bourbon, mademoiselle de Vendome (1614 † 1664)
Armoiries Savoie-Nemours 1652.svg

Branches légitimées de la maison de Bourbon[modifier | modifier le code]

Elle vend le duché à Louis Auguste de Bourbon duc du Maine, bâtard légitimé du roi Louis XIV et de Madame de Montespan.

Maison d'Orléans[modifier | modifier le code]

Titre de la Monarche de Juillet[modifier | modifier le code]

Titre de courtoisie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]