Liste des rois légendaires d'Écosse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Introduction[modifier | modifier le code]

Cette liste des 68 rois d'Écosse qui auraient régné avant Kenneth MacAlpin, a été établie à partir des compilations d’anciens chroniqueurs tel Jean de Fordun[1] et Andrew Wyntoun aux XIVe siècle & XVe siècle, mises en forme définitivement par les historiens et humanistes écossais des XVe et XVIe siècles ; Hector Boece (1465-1536) et surtout Georges Buchanan (1506-1582) avec son « Rerum Scoticarum Historia » de 1582.

Elle reprend des rois mythiques irlandais, des personnages totalement fabuleux avec de curieux noms latinisés ainsi que dans sa seconde partie des rois historiques des Scots du Dalriada. Ces derniers ont parfois été dédoublés ou inversés. Les dates, les filiations et les biographies, reportées partiellement, sont imaginaires. Les portraits d'une partie de ces souverains, peints au XVIIe siècle, ornent une galerie du Palais de Holyrood à Édimbourg.

L’examen critique de cette liste a été réalisé dès 1729 par le Père Thomas Innes dans son « Critical Essay on the Ancient Inhabitants of the Northern Parts of Britain or Scotland » et surtout au XIXe siècle par le grand historien médiéviste écossais William Forbes Skene. Pourtant elle était encore prise comme référence dans des encyclopédies ou dictionnaires publiés en France jusqu’au milieu du XXe siècle [2]

Liste des rois légendaires d'Écosse[modifier | modifier le code]

L'origine de cette dynastie fictive unique, dont serait issu Kenneth Ier d'Écosse, est un prince irlandais nommé Feradach ou Ferchardus selon les versions.

Rois légendaires avant J.-C. selon G. Buchanan[modifier | modifier le code]

Numéro (Buchanan) Nom Date d'accession (Buchanan) Autre nom Commentaires
1 Fergus Ier 330 av. J.-C.. fils de Feradach « meurt noyé en mer au large des côtes d'Irlande » près de Carrickfergus. Selon Jean de Fordun, Andrew Wyntoun, et de nombreuses listes généalogiques de Rois d'Écosse.
2 Feritharis 305 av. J.-C. Ferithais (Bellenden)[3] frère de Fergus Ier selon Buchanan « il règne parce ses neveux sont trop jeunes à la mort de leur père »[4].
3 Mainus 290 av. J.-C. fils cadet de Fergus Ier « Ferlegus son frère aîné, aurait été écarté du trône pour avoir conspiré contre son oncle »
4 Dornadilla 262 av. J.-C. Dorvidilla (Bellenden)[3] fils de Mainus l'identification de Dun Dornaigil comme château de Dornadilla est mentionée dans Itinerarium septentrionale (1726) d'Alexandre Gordon[5]. Dorvidilla, selon Hector Boece, était un amateur de chiens de chasse, et il édicte une loi régulant la chasse[6].
5 Nothatus 232 av. J.-C. Nathak (Bellenden)[3] fils de Mainus « cruel et despotique il est mis à mort par un certain Dovallus » ; revendiqué par le Clan MacDowell comme son ancêtre[7].
6 Reutherus 213 av. J.-C. Reuther (Hector Boece)[8], Rewthar (Bellenden)[3] fils de Dorvadilla, éponyme de la ville de Rutherglen[9].
7 Reuthra 187 av. J.-C. Rewtha (Bellenden)[3] fils de Nothathus
8 Thereus 173 av. J.-C. fils de Reuther « un tyran cruel exilé la douzième année de son règne.Conan est nommé vice roi »
9 Josina 161 av. J.-C. Josyne (Bellenden)[3] fils de Thereus « il honore les mages qui l'ont éduqué »
10 Finnanus 137 av. J.-C. Fynnane (Bellenden)[3] fils de Josina « dévot des pratiques superstitieuses des druides »
11 Durstus 107 av. J.-C. fils de Finnanus « vil et débauché il est tué lors d'une bataille »
12 Evenus Ier 98 av. J.-C. fils de Donallus le frère de Finnanus « il exige un serment d'allégeance de ses sujets »
13 Gillus 79 av. J.-C. « tyran et usurpateur tué par Cadwal son vice roi »
14 Evenus II 77 av. J.-C. fils de Doval petit-fils de Josina
15 Ederus 60 av. J.-C. fils de Domachus le fils de Durstus
16 Evenus III 12 av. J.-C. fils d’Ederus « faible et licencieux. Mis en prison par les nobles, il est tué par un compagnon de captivité »
17 Metallanus 5 av. J.-C. à 35 ap. J.-C. fils d’Ederus.Selon Hector Boece, il reçoit des ambassadeurs romains[10].

Rois légendaires selon G. Buchanan de Caratacus à Eugenius Ier[modifier | modifier le code]

Numéro (Buchanan) Nom Date d'accession (Buchanan) Autre nom Commentaires
18 Caractacus 35 Fils de Cadallamus et d’Eropeia, sœur de Metellanus.
19 Corbredus Ier 55 Frère de Caractacus
20 Dardannus 72 Neveu de Metellenus « cruel et licencieux, il est capturé lors d'un combat et décapité »
21 Corbredus II Galdus 76 fils de Corbredus Ier « combat les romains mais meurt en paix »
22 Luctacus 110 Lugthacus (Boece)[8] fils de Corbredus II « un prince licencieux tué par ses nobles ».Boece dit que pour ses crimes il doit être exclu de la liste des rois[11].
23 Mogaldus 113 Mogallus (Boece)[8] petit-fils de Corbredus Ier et cousin par sa mère de Lugthtacus « tué par les nobles »
24 Conarus 149 « un tyran emprisonné après 2 ans de règne qui a participé à la conspiration contre son père. Argadus devient gouverneur. Le roi est tué dans sa prison en 163 »
25 Ethodius Ier 163 fils de la sœur de Mogallus « il est tué par son harpiste irlandais »
26 Satraël 195 Satrahel (Boece)[8] frère d’Ethodius Ier « il tue les nobles et les amis d'Ethodius. il est étranglé par ses serviteurs »
27 Donaldus Ier 199 Boece fait de lui le premier roi chrétien et le premier qui frappe des monnaies d'or et d'argent[8].
28 Ethodius II 216 fils d’Ethodius Ier « faible et diminué intellectuellement tué par ses propres officiers »
29 Athirco 231 Athircon, fils d'Echodius (James Ussher)[12] fils d’Ethodius II « il se suicide »
30 Nathalocus 242 Fils du frère d’Arthico .Usurpateur tué par un domestique, anedocte qui est le sujet d'un poème écrit en 1845 par James Clerk Maxwell[13].
31 Findochus 253 Findocus (Boece)[8] fils d’Arthico « bon roi tué par son frère »
32 Donaldus II 264 frère de Findochus « blessé au cours d'un combat, meurt peu après »
33 Donaldus III 265 « prince des îles, usurpateur du royaume »
34 Crathilinthus 277 Crathlinthus (Boece)[8] fils de Findochus
35 Fincormachus 301 cousin de Crathilinthus « prince juste »
36 Romachus 348 fils du frère aîne de Crathilinthus « s'impose de force auprès des fils des autres frères de Crathilinthus. Battu par les Pictes sauvages »
37 Angusianus 351 fils d’un frère de Crathilinthus « tué lors d'un combat contre les Pictes »
38 Fethelmachus 354 Fethelmacus (Boece)[8] fils d’un 3e frère de Crathilinthus « il bat les Pictes qui le font assassiner »
39 Eugenius Ier 357 Evenus Ier fils de Fincormachus « tué après 3 ans de règne dans une bataille par le général Romain Magnus Maximus allié aux Pictes (?). Après sa mort les Pictes auraient occupé le royaume d’Écosse pendant 44 ans »


Entre 360 et 404: Interrègne, l'Écosse est dominée par les Pictes[modifier | modifier le code]

Rois de Fergus II à Kenneth II selon G. Buchanan[modifier | modifier le code]

Numéro (Buchanan) Nom Date d'accession (Buchanan) Autre nom Commentaires
40 Fergusius II 404 Fergus II, Fergus le Grand, Voir Fergus Mór,fils de Erc lui-même fils du frère de Eugène Ier, réfugiés au Danemark.
41 Eugenius II 420 Evenus II Fils de Fergus II
42 Dongardus Ier 452 Domangart Frère de Eugène II.C.f Domangart Réti.
43 Constantine Ier 457 Frère de Dongardus Ier Polydore Vergil (Anglica Historia, 1555) donne à partir de lui un succession Buchanan[14].
44 Congallus Ier 479 Fils de Dongardus Ier C.f Comgall mac Domangairt.
45 Goranus 501 Gabhran Goranus, Conranus (Boece)[8]. Frère de Congallus Ier C.f Gabrán mac Domangairt.
46 Eugenius III 535 Fils de Congallus Ier
47 Congallus II 558 Convallus (Boece)[8]. Frère d' Eugenius III, C.f Conall mac Comgaill.
48 Kinnatellus 569 Kynnatillus (Boece)[8], Cumatillus[15], Amtillus[14]. Fils de Congallus II
49 Aidanus 570 Fils de Goranus. C.f Áedán mac Gabráin
50 Kennethus Ier 605 Kenneth I Keir (Boece)[8] Fils de Congallus II
51 Eugenius IV 606 Fils d'Aidanus.C.f Eochaid Buide.
52 Fearchair Ier 621 Ferquart[14] Fils Eugenius IV.C.f Ferchar mac Connaid
53 Donaldus IV 632 Fils d'Eugenius IV.C.f Domnall Brecc
54 Ferchardus II 646 Ferquhardus I (Boece), Ferchar Fada. C.f Ferchar Fota.
55 Maldvinus 664 Malduinus (Boece)[8] Fils de Donaldus IV. C.f Máel-Duin mac Conaill
56 Eugenius V 684 Fils de Dongardus.C.f Eochaid mac Domangairt.
57 Eugenius VI 688 Fils de Ferchardus II le Long
58 Amberkelethus 697 Ambirkelethus (Boece)[8], Ainbhealach, Ambercletus in Polydore Vergil[16],[14]. Frère d’Eugène VI.C.f Ainbcellach mac Ferchair.
59 Eugenius VII 699 Fils de Findanus un frère d’Eugène VI « son épouse Spondane est tuée par erreur à sa place par des conspirateurs ».Sans doute un doublet d'Eugenius VI.
60 Mordacus 715 Fils d’Amberkelethus.C.f Muiredach mac Ainbcellaich.
61 Etfinus 730 Ethfinus (Boece)[8] Fils d’Eugène VII « garde le royaume en paix pendant son règne de 31 ans ». C.f Áed Find.
62 Eugenius VIII 761 Fils de Mordachus « rend justice en faisant exécuter pour leurs crimes ; Donald seigneur des Îles et le comte de Galloway, il devient ensuite un tyran et est tué par les nobles »C.f Eòganán mac Muiredaich.
63 Fergus II 764 Fils d’Etfinus « il épouse Ethiola une fille du roi des Pictes mais il la délaisse pour d'autres femmes et elle le tue »
64 Solvathius 767 Selvach. Fils d’Eugène VIII « épouse une fille du roi des Bretons, règne en paix » C.f Selbach mac Ferchair, avec un déplacement chronologique.
65 Achaius 787 Fils d'Etfinus C.f Eochaid mac Áeda Find. Réputé avoir conclu un traité d'alliance avecCharlemagne[17]
66 Congallus III 819 Convallus II (Boece)[8] Fils d’un frère d’Etfinus « règne court et pacifique » C.f Conall Crandomna mais avec une chronologie fausse.
67 Dongallus 824 Fils de Solvathius « meurt noyé en traversant la rivière Spey »
68 Alpinus 831 Fils d’Achaius « décapité par les Pictes » C.f Alpín mac Echdach.
69 Kennethus II 834 Premier roi des Scots et des Pictes.C.f Kenneth MacAlpin.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Chronicle of the Scottish nation Livre IV chapitre VIII et Livre V chapitre L
  2. C.f. une Chronologie Universelle des Souverains et Chefs d’État de Jacques Saillot. Publié par [H. Siraudeau], 1961 (411 pages).
  3. a, b, c, d, e, f et g Contents from Boece, taken from 1821 edition of the translation by John Bellenden, which was from Latin into Scots of the 16th century.
  4. British Identities before Nationalism (PDF), p. 125.
  5. http://canmore.rcahms.gov.uk/en/event/586669/
  6. http://www.ebooksread.com/authors-eng/robert-craig-maclagan/the-perth-incident-of-1396-from-a-folk-lore-point-of-view-hci/page-16-the-perth-incident-of-1396-from-a-folk-lore-point-of-view-hci.shtml
  7. http://www.scotweb.co.uk/info/macdowall/
  8. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o et p http://www.philological.bham.ac.uk/boece/kings.html
  9. Topographical Dictionary of Scotland (1846) by Samuel Lewis.
  10. http://www.philological.bham.ac.uk/boece/3eng.html
  11. http://www.philological.bham.ac.uk/boece/5eng.html
  12. http://www.archive.org/stream/cu31924024758975#page/n59/mode/2up
  13. http://www.ebooksread.com/authors-eng/lewis-campbell/the-life-of-james-clerk-maxwell--with-a-selection-from-his-correspondence-and-o-hci/page-44-the-life-of-james-clerk-maxwell--with-a-selection-from-his-correspondence-and-o-hci.shtml
  14. a, b, c et d http://www.philological.bham.ac.uk/polverg/3eng.html: Polydore Vergil comme successeur de Constantine, Congallus, Goranus, Eugene III, Convallus, Amtillus, Aidan, Kenneth, Eugene IV, Ferquart, Donald, Maldwin, Eugene V, Eugene VI, and Ambercletus.
  15. http://www.archive.org/stream/ecclesiasticalch01gord#page/2/mode/2up
  16. http://www.ebooksread.com/authors-eng/polydore-vergil/polydore-vergils-english-history-from-an-early-translation-preserved-among-the-goo/page-13-polydore-vergils-english-history-from-an-early-translation-preserved-among-the-goo.shtml
  17. Hume of Godscroft, History of the House of Douglas, 1820 London. pp7-8

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Mike Ashley The Mammoth Book of British Kings & Queens , Robinson (Londres 1998) (ISBN 1-84119-096-9), « Scotland » p. 720-722.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]