Liste des rois de Tir Conaill

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le fondateur du Cenél Conaill, Conall Gulban était un fils de l’Ard ri Érenn semi légendaire Niall Noigiallach ancêtre des O’Neill et un frère d’Éogan lui-même fondateur de la lignée du Cenél nEógain; rois d’Ailech et du Tir Éogain.

Conall Gulban mac Neil (+464) conquit la partie nord ouest de l’ancien Ulster qui correspond à l’actuel Comté de Donegal. Le Cenél Conaill fut exclu de la fonction d’Ard ri Érenn après la déposition en 734 de Flaithbhertach mac Loingsig (+765) dixième membre de cette famille à avoir porté ce titre.

La liste des rois de Tir Conaill ne peut être établie avec quelques certitudes qu’à partir de Loingsech mac Oengus descendant à la septième génération de Conall Gulban et Ard ri Érenn de 695 à 704.

Les différentes branches de la famille de Conall Gulban qui régnèrent sur le Tir Conaill portèrent ensuite les noms de Ua Maoldoraidh (O’Muldory) Ua Canannain (O’Canannan) Ua Dochartaigh (O’Doherty) et enfin Ua Domhnaill (O’Donnel) .

Ces derniers conservèrent le titre de roi de Tir Conaill jusqu’à la fuite en 1607 de Ruaidri mac Aodh O’Donnel qui mourut exilé à Rome l’année suivante. Les domaines du Cenél Conaill furent alors attribués à des colons protestants dans le cadre des Plantations organisées par le roi Jacques Ier d'Angleterre.

Cependant un descendant à la 7 génération du roi Calvagh mac Manus; Niall Gharbh mac Manus O’Donnel (+1811) fut intégré dans la noblesse anglo-irlandaise avec le titre de Baron O Donnel en 1780.

Liste des premiers rois du Tir Conaill[modifier | modifier le code]

  • 670-704 : Loingsech mac Oengusso mac Domnaill mac Áed mac Ainmere mac Sétnai.
  • Fergal mac Loingsig († 707)
  • Flaithbhertach mac Loingsig (déposé 734)
  • Loingsech mac Flaithbertaigh († 749)
  • Murchad mac Flaithbertaigh († 762)
  • Mael Breasail mac Murchad († 819)
  • Dalach mac Muirchertach († 870)
  • Mael Breasail mac Maoldoraidh († 898)
  • Fogartach mac Maoldoraidh († 901)
  • Eigneachan mac Dalaich († 906)
  • Ruaidrí Ua Canannáin († 950)
  • Maolcoluim Ua Canannain, (950-957)
  • Aonghus mac Maolbreasail Ua Maoldoraidh, (957-962)
  • Muirchertach Ua Canannain, (962-963)
  • Maioliosa Ua Canannain, (963-967)
  • Giollacoluim mac Diarmaid Ua Canannain, (967-977)
  • Tighearnan Ua Maoldoraidh, (977-980)
  • Aed Ua Maoldoraidh, (980-990)
  • Ruaidri mac Niall Ua Canannain, ( 990-997)
  • Flaithbhertach mac Loingsig Ua Canannain, (997-1000)
  • Maolrunaidh Ua Maolrunaidh, (1000-1027)
  • Muirchertach Ua Maolrunaidh, (1027-1029)
  • Ruaidri Mor mac Giollacoluim Ua Canannain, (1029-1030)
  • Domnall mac Maolrunaidh Ua Maoldoraidh, (1030-1032)
  • Flaithbeartach Ua Canannain, (1032-1045)
  • Niall Ua Maoldoraith, (1045-1059)
  • Ruaidri mac Flathbeartach Ua Canannain, (1059-1071)
  • Donnchad Ua Canannain, (1071-1075)
  • Domnall mac Ruadrai Ua Canannain, (1075-1083)
  • Murchad Ua Maoldoraidh, (1083-1085)
  • Aed Ua Canannain, (1085-1093)
  • Ruaidri Ua Canannain, (1093-1135)
    • Niall mac Domnaill Ua Lochlainn (1101-1119)
  • Flaithhbertach Ua Canannain, (1135-1153)
  • Aed mac Ruaidri Ua Canannain, (1153-1156)
  • Aithchleireach Ua Canannain, (1156-1160)
  • Magnus Ua Canannain, (1160-1165)
  • Ruaidri Ua Canannain, (1165-1188)
  • Flaithbertach Ua Maoldoraidh, (1188-1197)
  • Eachmarcach Ua Dochartaigh, (1197)

Dynastie des Uí Domhnaill[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Edel Bhreathnach Four Courts Press for The Discovery Programme Dublin (2005) The kinghip and landscape of Tara Table 6 « Cenél Conaill » p. 350-351.
  • (en) Francis J.Byrne Four Courts History Classics Dublin 2001 (ISBN 1-85182-196-1) Irish Kings and High-Kings « High-Kings of the Northern Ui Neill » Table 4 p. 283.
  • (en) Theodore William Moody, Francis John Byrne Francis X.Martin A New History of Ireland Tome IX; « Maps Genealogies, Lists ». Oxford University Press (ISBN 0-19-821745-5), Liste p. 214-215.

Liens exeteres[modifier | modifier le code]