Liste des rois de Munster

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le nom de Munster dérive du gaélique Muman (déesse). La province du Munster était jadis divisée en six régions : Tuadh Mhuman (nord Munster), Des Mhuman (sud Munster), Aur/Ur Mumhan (est Munster), Iar mumhan (ouest Munster), Ernaibh Muman (la portion du Munster de la tribu des Ernai), and Deisi Muman (la portion du Munster de la tribu des Deisi).

Elles finirent toutes par être incluses dans les royaumes de Thomond (nord), Desmond (sud), et Ormond (est). Ces derniers royaumes furent eux-mêmes absorbés par renonciation et restitution dans le Pairie d'Irlande comme comtés. Ces noms n'existent plus qu'indirectement aujourd'hui, en particulier pour le comté de Thomond. Les trois couronnes représentent ces trois royaumes.

Selon la tradition Ailill Aulom, le premier roi proto-historique de Munster partagea son royaume entre ses deux fils Éogan Mór et Cormac Cas. Il légua au premier le Deas Mumhan (Desmond) et au second le Tuaidh Mumhan (Thomond), en spécifiant que la dignité de roi de Munster appartiendrait tour à tour aux descendants de chacun d'eux.

Les descendants d'Éogan Mór furent les Eóganachta plus tard Mac Carthaigh de Desmond et ceux de Cormac Cas les Dál gCais plus tard Ua Briain de Thomond. L'ordre de succession prévu par Aillil Olum ne fut pas respecté et la plupart des rois de Munster furent des Eoghanacht jusqu'à la fin du Xe siècle. À cette époque Mathgamain et Brian, les deux fils de Cennetig mac Lorcan (mort en 951), issus des Dál Cais, prirent la tête de la lutte contre les Scandinaves établis à Limerick et le contrôle du Munster.

Sauf indication contraire, les dates spécifiées sont les dates d'accession et de mort.

Carte du Munster

Premiers rois du Munster du Ve au Xe siècles[modifier | modifier le code]

Dynasties Eóganachta :

Rois et appartenance dynastique, sauf indication contraire :

Rois du Munster 963 - 1194[modifier | modifier le code]

Du Dál gCais, ou Eóganacht, si marqué (E).

La dignité de roi de Munster cessa définitivement d'exister en 1194 après la mort de Domnall mac Toirdhealbhach, mais il y eût des rois de Desmond (Deas Mumhan) qui signifie Munster du Sud et de Thomond (Tuaidh Mumhan - Munster du nord), jusqu'au XVIe siècle.

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Irish Kings and High Kings, Francis J. Byrne, Four Courts Press Dublin, (2001). (ISBN 1-85182-196-1)
  • (en) A New History of Ireland, Vol. IX, ed. Moody, Martin & Byrne; Oxford, [1984].
  • (en) The Kingship and landscape of Tara Table 9 « Early Éoganachta  »(p. 356-357) Edel Bhreathnach, Editor Four Courts Press; Ltd Dublin [2005].

Voir aussi[modifier | modifier le code]