Liste des records collectifs de la NFL

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Voici une liste des records collectifs les plus significatifs de la Ligue nationale de football (NFL).

Bilans[modifier | modifier le code]

Victoires[modifier | modifier le code]

  • Plus grand nombre de matchs consécutifs gagnés (play off inclus) : 21 par les New England Patriots (2004-2005)
  • Plus grand nombre de matchs consécutifs gagnés (saison régulière seulement) : 23 par les Indianapolis Colts (2008-2009).
  • Plus grand nombre de matchs consécutifs sans défaite : 25 par les Canton Bulldogs (22 victoires et 3 nuls entre 1921 et 1923)
  • Plus grand nombre de matchs gagnés en une saison régulière : 16 par les New England Patriots (2007)
  • Meilleur pourcentage de victoire en une saison régulière : 100 % par les Miami Dolphins (1972 avec 14 victoires), New England Patriots (2007 avec 16 victoires)
  • Plus grand nombre de matchs consécutifs gagnés en une saison : 18 par les New England Patriots (2007)
  • Plus grand nombre de matchs consécutifs à domicile remportés : 27 par les Miami Dolphins (1971-1974)
  • Plus grand nombre de matchs consécutifs à domicile sans défaite : 30 par les Green Bay Packers (27 victoires et 3 nuls entre 1928 et 1933)
  • Plus grand nombre de matchs consécutifs à l'extérieur remportés : 18 par les San Francisco 49ers (1988-1990)
  • Plus grand nombre de matchs consécutifs à l'extérieur sans défaite : 18 par les San Francisco 49ers (1988-1990)
  • Plus grand nombre de matchs sans encaisser de point en une saison : 10 par les Pottsville Maroons (1926) et les New York Giants (1927)
  • Plus grand nombre de matchs consécutifs sans encaisser de point : 13 par les Akron Pros (1920-1921)

Défaites[modifier | modifier le code]

  • Plus grand nombre de matchs consécutifs perdus : 26 par les Tampa Bay Buccaneers (1976-1977)
  • Plus grand nombre de matchs consécutifs sans victoire : 26 par les Tampa Bay Buccaneers (1976-1977)
  • Plus grand nombre de matchs perdus en une saison : 16 par Detroit Lions (2008)
  • Plus grand nombre de matchs consécutifs perdus en une saison : 16 par les Detroit Lions (2008)
  • Plus grand nombre de matchs à domicile perdus consécutivement : 14 par les Dallas Cowboys (1988-1989)
  • Plus grand nombre de matchs à l'extérieur perdus consécutivement : 23 par les Houston Oilers (1981-1984)
  • Plus grand nombre de matchs sans inscrire le moindre point en une saison : 8 par les Frankford Yellow Jackets (1927) et les Brooklyn Dodgers (1931)
  • Plus grand nombre de matchs consécutifs sans inscrire le moindre point : 8 par les Rochester Jeffersons (1922-1924)
  • Plus grand nombre de matchs nuls en une saison : 6 par les Chicago Bears (1932)
  • Plus grand nombre de matchs nuls consécutifs : 3 par les Chicago Bears (1932)

Points marqués[modifier | modifier le code]

Touchdowns[modifier | modifier le code]

Conversions de touchdown[modifier | modifier le code]

Field Goals[modifier | modifier le code]

Safeties[modifier | modifier le code]

Attaque[modifier | modifier le code]

Total[modifier | modifier le code]

  • Plus grand nombre de saisons en tant que leader au niveau des yards gagnés : 12 par les Chicago Bears (1932,1934-1935,1939,1941-1944,1947,1949,1955-1956)
  • Plus grand nombre de saisons consécutives en tant que leader au niveau des yards gagnés : 4 par les Chicago Bears (1941-1944) et les San Diego Chargers (1980-1983)
  • Plus grand nombre de yards gagnés en une saison : 7 317 par les Denver Broncos (2013)
  • Plus petit nombre de yards gagnés en une saison : 1 150 par les Cincinnati Reds (1933)
  • Plus grand nombre de yards gagnés en un match : 735 par les Los Angeles Rams contre les New York Yanks (28 septembre 1951)
  • Plus petit nombre de yards gagnés en un match : -7 par les Seattle Seahawks contre les Los Angeles Rams (4 novembre 1979)
  • Plus grand nombre de yards gagnés au total en un match : 1 133 par les Los Angeles Rams (636) et les New York Yanks (497) (19 novembre 1950)
  • Plus petit nombre total de yards gagnés au total en un match : 30 par les Chicago Cardinals (14) et les Detroit Lions (16) (15 septembre 1940)
  • Plus grand nombre de matchs consécutifs à plus de 400 yards : 11 par les San Diego Chargers (1982-1983)
  • Plus grand nombre de matchs consécutifs à plus de 300 yards : 30 par les Minnesota Vikings (1999-2000)

Jeu de passe[modifier | modifier le code]

Jeu de course[modifier | modifier le code]

Défense[modifier | modifier le code]

Points concédés[modifier | modifier le code]

  • Plus grand nombre de saisons en tant qu'équipe encaissant le moins de points : 11 par les New York Giants (1927,1935,1938-1939,1941,1958-1959,1961,1990,1993)
  • Plus grand nombre de saisons consécutives en tant qu'équipe encaissant le moins de points : 5 par les Cleveland Browns (1953-1957)
  • Plus petit nombre de points concédés en une saison : 44 par les Chicago Bears (1932)
  • Plus petit nombre de points concédés en une saison (saison de 14 matchs) : 129 par les Atlanta Falcons (1977)
  • Plus petit nombre de points concédés en une saison (saison de 16 matchs) : 165 par les Baltimore Ravens (2000)
  • Plus grand nombre de points concédés en une saison : 533 par les Baltimore Colts (1981)

Yards concédés[modifier | modifier le code]

  • Plus grand nombre de saisons en tant qu'équipe concédant le moins de yards : 8 par les Chicago Bears (1942-1943,1948,1958,1963,1984-1986)
  • Plus grand nombre de saisons consécutives en tant qu'équipe concédant le moins de yards : 3 par les Boston/Washington Redskins (1935-1937) et les Chicago Bears (1984-1986)
  • Plus petit nombre de yards concédés en une saison : 1 539 par les Chicago Cardinals (1934)
  • Plus grand nombre de yards concédés en une saison : 6 793 par les Baltimore Colts (1981)
  • Plus grand nombre de saisons en tant qu'équipe concédant le moins de yards contre la course : 10 par les Chicago Bears (1937, 1939, 1942, 1949, 1963, 1984-1985, 1987-1988)
  • Plus grand nombre de saisons consécutives en tant qu'équipe concédant le moins de yards contre la course : 4 par les Dallas Cowboys (1966-1969)
  • Plus petit nombre de yards concédés contre la course en une saison : 519 par les Chicago Bears (1942)
  • Plus grand nombre de yards concédés contre la course en une saison : 3 228 par les Buffalo Bills (1978)
  • Plus grand nombre de saisons en tant qu'équipe concédant le moins de yards contre la passe : 9 par les Green Bay Packers (1947-1948, 1962, 1964-1968, 1996)
  • Plus grand nombre de saisons consécutives en tant qu'équipe concédant le moins de yards contre la passe : 5 par les Green Bay Packers (1964-1968)
  • Plus petit nombre de yards concédés contre la passe en une saison : 545 par les Philadelphia Eagles (1934)
  • Plus grand nombre de yards concédés contre la passe en une saison : 4 541 par les Atlanta Falcons (1995)

Touchdowns concédés[modifier | modifier le code]

Sacks[modifier | modifier le code]

Fumbles[modifier | modifier le code]

Interceptions[modifier | modifier le code]

  • Plus grand nombre de saisons en tant qu'équipe interceptant le plus de ballons : 10 par les New York Giants (1933,1937-1939,1944,1948,1951,1954,1961,1997)
  • Plus grand nombre de saisons consécutives en tant qu'équipe interceptant le plus de ballons : 5 par les Kansas City Chiefs (1966-1970)
  • Plus grand nombre de passes interceptées en une saison : 49 par les San Diego Chargers (1961)
  • Plus petit nombre de passes interceptées en une saison : 3 par les Houston Oilers (1961)
  • Plus grand nombre de passes interceptées en un match : 9 par les Green Bay Packers contre les Detroit Lions (24 octobre 1943) et les Philadelphia Eagles contre les Pittsburgh Steelers (12 décembre 1965)
  • Plus grand nombre de matchs consécutifs en interceptant au moins une fois le ballon : 46 par les Los Angeles/San Diego Chargers (1960-1963)
  • Plus grand nombre de yards retournés sur interception en une saison : 929 par les San Diego Chargers (1961)
  • Plus petit nombre de yards retournés sur interception en une saison : 5 par les Los Angeles Rams (1959)
  • Plus grand nombre de yards retournés sur interception en un match : 325 par les Seattle Seahawks contre les Kansas City Chiefs (4 novembre 1984)
  • Plus grand nombre de touchdowns marqués sur interception en une saison : 9 par les San Diego Chargers (1961)
  • Plus grand nombre de touchdowns marqués sur interception en un match : 4 par les Seattle Seahawks contre les Kansas City Chiefs (4 novembre 1984)

Total des pertes de balles[modifier | modifier le code]

Equipes spéciales[modifier | modifier le code]

Dégagement[modifier | modifier le code]

  • Plus grand nombre de coups de pied de dégagement effectués en une saison : 114 par les Chicago Bears (1981)
  • Plus petit nombre de coups de pied de dégagement effectués en une saison : 23 par les San Diego Chargers (1982)
  • Plus grand nombre de coups de pied de dégagement effectués en un match : 17 par les Chicago Bears contre les Green Bay Packers (22 octobre 1933) et les Cincinnati Reds contre les Pittsburgh Steelers (22 octobre 1933)
  • Plus petit nombre de yards concédés sur retour de dégagement en une saison : 22 par les Green Bay Packers (1967)
  • Plus grand nombre de yards concédés sur retour de dégagement en une saison : 932 par les Green Bay Packers (1949)
  • Plus grand nombre de touchdowns concédés sur retour de dégagement en une saison : 4 par les New York Giants (1959) et les Atlanta Falcons (1992)

Retours de dégagement[modifier | modifier le code]

Engagement[modifier | modifier le code]

  • Plus petit nombre de yards concédés sur retour d'engagement en une saison : 225 par les Brooklyn Dodgers (1943)
  • Plus grand nombre de yards concédés sur retour d'engagement en une saison : 2 115 par les Saint-Louis Rams (1999)
  • Plus grand nombre de touchdowns concédés sur retour d'engagement en une saison : 4 par les Minnesota Vikings (1998)

Retours d'engagement[modifier | modifier le code]

  • Plus grand nombre de retours d'engagement effectués en une saison : 89 par les Cleveland Browns (1999)
  • Plus petit nombre de retours d'engagement effectués en une saison : 17 par les New York Giants (1944)
  • Plus grand nombre de retours d'engagement effectués en un match : 12 par les New York Giants contre les Washington Redskins (27 novembre 1966)

Articles connexes[modifier | modifier le code]