Liste des régions officiellement multilingues

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Notes d'usage :

  • La liste qui suit regroupe, par ordre alphabétique, les pays et les régions officiellement bilingues ou multilingues.
  • Un pays ou une région officiellement bilingue ou multilingue peut avoir un grand nombre de locuteurs unilingues.
  • La liste de langues est rangée par ordre alphabétique et ne reflète pas la domination d'une langue sur les autres.
  • Cette liste peut être incomplète.

Afrique[modifier | modifier le code]

Amériques[modifier | modifier le code]

Asie[modifier | modifier le code]

Europe[modifier | modifier le code]

Océanie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Constitution bolivienne, Article 5-I: Son idiomas oficiales del Estado el castellano y todos los idiomas de las naciones y pueblos indígena originario campesinos, que son el aymara, araona, baure, bésiro, canichana, cavineño, cayubaba, chácobo, chimán, ese ejja, Guaraní, guarasu'we, guarayu, itonama, leco, machajuyai-kallawaya, machineri, maropa, mojeño-trinitario, mojeño-ignaciano, moré, mosetén, movima, pacawara, puquina, quechua, sirionó, tacana, tapieté, toromona, uru-chipaya, weenhayek, yawanawa, yuki, yuracaré y zamuco.
  2. Selon l'article 48 de la Constitution péruvienne, « sont langues officielles l'espagnol et, dans les zones où ils prédominent, le sont également le quechua, l'aymara et les autres langues indigènes, selon la loi. »
  3. (ca) Llei 35/2010, d'1 d'octubre, de l'occità, aranès a l'Aran.
  4. Le Vatican se fait enregistrer comme état francophone auprès des organisations internationales

Liens externes[modifier | modifier le code]