Liste des princes d'Autriche-Hongrie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cette page compile la liste des familles princières, éteintes ou non, de la noblesse autrichienne (c'est-à-dire des territoires composant l'Empire d'Autriche puis, suite au compromis de 1867, l'Empire austro-hongrois). Le style en usage pour s'adresser aux familles princières austro-hongroises est Durchlaucht (Altesse sérénissime). On peut aussi user de Fürstliche Gnaden (Sa Grâce princière).

Dans l'Empire d'Autriche, le titre de prince constitue le plus haut rang de la noblesse suivi de celui de comte, les deux titres sont d'ailleurs intimement liés et de nombreuses familles sont à la fois princière et comtale (voir Kinský, Clary ou Esterházy). Ensemble, ils composent la haute noblesse (hoher Adel), la classe la plus élevée de la hiérarchie sociale impériale. Ce cercle restreint, souvent appelé les 100 Familien (100 familles), disposaient, outre d’immenses richesses en fortune et en terres, d’une influence prédominante à la Cour impériale et donc sur la politique et la diplomatie de l’Empire.

La noblesse est officiellement abolie en Autriche depuis 1919.

Particule[1] Nom d'origine Nom actuel Notes
von Auersperg Auersperg-Schönfeldscher[2]
Batthyány-Strattmann[3] les cadets sont comtes
von Clary und Aldringen Clary-Aldringen[4] les cadets sont comtes
von Collalto und San Salvatore[4] Collalto les cadets sont comtes
von Colloredo-Mansfeld[5] Colloredo-Mansfeld les cadets sont comtes ; l'ainé est titré Comte de Mansfeld ; Voir aussi Maison de Mansfeld
von Croÿ[5] Croÿ Connu aussi comme Croÿ-Dülmen, trois branches dont certaines ducales ; usant aussi de la particule de.
von Dietrichstein éteinte en ligne agnatique, puis recréée pour l'époux de la dernière héritière ; les cadets sont comtes de Dietrichstein & Proskau-Leslie (première branche) puis de Dietrichstein-Mensdorff-Pouilly (seconde branche)[5]
von Eggenberg[6] descendance en ligne agnatique directe disparue, leurs possessions en Bohême passent au plus proche descendant via mariage, les princes de Schwarzenberg, leurs possession en Styrie font de même en faveur des Herberstein[7],[8],[9],[10].
Esterházy von Galántha[11] Esterházy aussi comtale ; utilise la particule de
Festetics von Tolna[12] Festetics aussi comtale ; utilise la particule de
zu Fürstenberg[13] Fürstenberg certains utilisent des titres qui n'appartiennent pas à la noblesse autrichienne, usage de la particule von
von Grassalkovics[14] Grassalkovics éteinte
zu Hohenlohe[15] Hohenlohe plusieurs branches
von Khevenhüller-Metsch[16] Khevenhüller-Metsch les cadets sont comtes
Kinsky von Wchinitz und Tettau[17] Kinsky les cadets sont comtes ; aussi comtale
von Lichnowsky Lichnowsky
von Lobkowicz[18] Lobkowicz
von und zu Liechtenstein[19] von und zu Liechtenstein souveraine depuis 1719
von Metternich-Winneburg[20] Metternich usage de la particule de
zu Oettingen-Oettingen[21] plusieurs branches (Oettingen, Wallerstein & Spielberg)
von Orsini und Rosenberg[22] Orsini-Rosenberg les cadets sont comtes
von Rohan[23] Rohan une branche est ducale ; usage de la particule de
zu Sayn-Wittgenstein[24] Sayn-Wittgenstein-(subline) plusieurs branches
von Schönburg-Hartenstein Schönburg-Waldenburg[25] Schönburg plusieurs branches, aussi comtale
von Starhemberg[26] Starhemberg les cadets sont comtes
zu Schwarzenberg[27] Schwarzenberg le chef de la maison est prince de Schwarzenberg et duc de Krumlov.
von Thun-Hohenstein Thun-Hohenstein [28] aussi comtale
von und zu Trauttmansdorff-Weinsberg [2] Trauttmansdorff-Weinsberg aussi comtale
von Waldburg[3] Waldburg plusieurs branches ; les cadets sont comtes
zu Windisch-Graetz[4] Windisch-Graetz aussi Windisch-Grätz
La comtesse Elisabeth-Alexandrine de Ficquelmont, princesse Clary-und-Aldringen, et sa fille, Edmée, comtesse di Robilant e Cereaglio. Les familles princières et comtales étaient étroitement liées et constituaient l'élite politique et sociale de austro-hongroise.
La comtesse Isabella Esterházy de Galánta. La fortune et le pouvoir des princes Esterházy furent légendaires.
La comtesse Draskovich avec le prince Ferdinand d'Auersperg aux courses de Freudenau, aux environs de Vienne. Ces courses furent une des distractions favorites de la haute aristocratie autrichienne, comme Ascot au Royaume-Uni.
Karel Schwarzenberg, actuel chef de la famille princière de Schwarzenberg et ministre tchèque des Affaires étrangères.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Si cette section est vide, il n'y a pas de particule ou celle-ci est inconnue.
  2. Un nouveau dictionnaire bibliographique
  3. Almanach du Gotha
  4. a, b et c Almanach českých šlechtických rodů 2001, Praha 2001
  5. a, b et c Almanach českých šlechtických rodů 2005, Praha 2005
  6. http://genealogy.euweb.cz/bohemia/eggenbg.html#JU
  7. Schloss Eggenberg. By Barbara Kaiser. Graz: Christian Brandstätter Verlag, 2006. p. 204. ISBN 3-902510-80-3 (English Édition) or ISBN 3-902510-96-X (German Édition)
  8. Die Fürsten und Freiherren zu Eggenberg und ihre Vorfahren. By Walther Ernest Heydendorff. Graz: Verlag Styria, 1965. pp. 187-8.
  9. Hans Ulrich Fürst von Eggenberg: Freund und Erster Minister Kaiser Ferdinand II.. By Hans von Zwiedineck-Südenhorst. Vienna: Wilhelm Braumüller K. K. Hof- und Universitätsbuchhändler, 1880. p. 123.
  10. Ein Staat in Alt-Österreich: Besitzungen der Eggenberger. By Franz Kammerhofer. Graz: Franz Kammerhofer, 1998. p. 172. ISBN 3950080813
  11. http://genealogy.euweb.cz/hung/esterhazy1.html#P1
  12. http://genealogy.euweb.cz/hung/festet3.html#T
  13. http://genealogy.euweb.cz/furstbg/furstenbg3.html#JWE
  14. http://genealogy.euweb.cz/hung/grassalk.html#A3
  15. http://genealogy.euweb.cz/hlohe/hlohe7.html#KPF
  16. http://genealogy.euweb.cz/austria/kheven1.html
  17. http://genealogy.euweb.cz/bohemia/kinski1.html#SW
  18. genealogy.euweb.cz/lobkow/lobkow10.html#ZV
  19. http://genealogy.euweb.cz/liecht/liecht2.html#K1
  20. http://genealogy.euweb.cz/metter/metter3.html#FG
  21. http://genealogy.euweb.cz/oett/oett2.html#AE
  22. http://genealogy.euweb.cz/titles/princes.html
  23. http://genealogy.euweb.cz/rohan/rohan5.html#CAG
  24. http://genealogy.euweb.cz/sponheim/sponh18.html#LAP
  25. http://genealogy.euweb.cz/schonburg/schonburg4.html#OKF
  26. http://genealogy.euweb.cz/austria/starhemb3.html#JGA
  27. [1]
  28. http://genealogy.euweb.cz/thun/thun7.html#LF3