Liste des préfets de Seine-et-Marne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Liste des préfets du département français de Seine-et-Marne. Le siège de la préfecture est à Melun.

Préfets du Consulat et du Premier Empire (1800-1814 et 1815)[modifier | modifier le code]

Liste des préfets napoléoniens
Période Identité Fonction précédente Observation
2 mars 1800 2 décembre 1800 François Alexandre Frédéric de La Rochefoucauld Officier au régiment de La Rochefoucauld-cavalerie Ambassadeur près la cour de Saxe (an XII)
Ambassadeur près la cour de Vienne (1805)
Ambassadeur près le royaume de Hollande (1809)
Pair des Cent-Jours
Député à la Chambre (1822-1824, 1828-1831)
Pair de France (1831)
2 décembre 1800 28 octobre 1801 Jean-Baptiste Collin de Sussy Régisseur des douanes nationales (1792),
1er Préfet de la Drôme (1800)
Ministre des Manufactures et du Commerce (1812)
28 octobre 1801 11 novembre 1810 Joseph-Jean Lagarde Avocat au Parlement de Flandres
Substitut du procureur du roi aux Eaux et forêts
Secrétaire général de l'administration du département du Nord
30 novembre 1810 26 février 1814 Adrien Godard d'Aucour de Plancy Sous-préfet de Soissons (1804-1805)
Préfet de la Loire (1805-1808)
Préfet de la Nièvre (1808-1810)
Maintenu à la première Restauration et aux Cent-Jours
26 février 1814 6 avril 1815 Alexandre-Jean Feutrier Baron, Pair de France et Chevalier de la Légion d’Honneur. Préfet de l’Oise en 1830
6 avril 1815 15 juillet 1815 Adrien Godard d'Aucour de Plancy Sous-préfet de Soissons (1804-1805)
Préfet de la Loire (1805-1808)
Préfet de la Nièvre (1808-1810)
Maintenu à la première Restauration et aux Cent-Jours

Préfets de la Restauration (1814-1815 et 1815-1830)[modifier | modifier le code]

Préfets de la monarchie de Juillet (1830-1848)[modifier | modifier le code]

Préfets de la Deuxième République (1848-1851)[modifier | modifier le code]

Préfets du Second Empire (1851-1870)[modifier | modifier le code]

Préfets de la Troisième République (1870-1940)[modifier | modifier le code]

Préfets de Vichy (1940-1944)[modifier | modifier le code]

Préfets du GPRF et de la Quatrième République (1944-1958)[modifier | modifier le code]

Préfets de la Cinquième République (depuis 1958)[modifier | modifier le code]

Sous-préfets de Fontainebleau[modifier | modifier le code]

  • Franck-Philippe Georgin

Sous-préfets de Meaux[modifier | modifier le code]

Article connexe : Arrondissement de Meaux.
  • Jean-Pierre Cazenave-Lacrouts

Sous-préfets de Provins[modifier | modifier le code]

Article connexe : Arrondissement de Provins.
  • Thierry Baron

Sous-préfets de Torcy[modifier | modifier le code]

Article connexe : Arrondissement de Torcy.

Dernière née des sous-préfectures de France, elle a ouvert ses portes au public le 2 janvier 2006 et a été inaugurée le 11 juillet 2006.

  • Michel Jeanjean

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Étienne Léon Lamothe-Langon, Biographie des préfets : depuis l'organisation des préfectures (3 mars 1800) jusqu'à ce jour, Les Marchands de Nouveautés,‎ 1826 (ISBN 9780543921741, lire en ligne) ;
  • Pierre Henry, Histoire des préfets. Cent cinquante ans d'administration provinciale 1800 - 1950, Nouvelles Editions Latines (lire en ligne) ;
  • Christiane Lamoussière et Patrick Laharie, Le personnel de l’administration préfectorale : 1800-1880,‎ 1998 et 2001, 1168 p. (ISBN 2-86000-271-5) ;
  • Préfets ayant exercé un mandat parlementaire :
  • Officiers généraux devenus préfets :
    • Charles Mullié, Biographie des célébrités militaires des armées de terre et de mer de 1789 à 1850, 1852 [détail de l’édition]  ;(Wikisource) ;
    • Jean Baptiste Pierre Jullien de Courcelles, Dictionnaire historique et biographique des généraux français, depuis le onzième siècle jusqu'en 1820, L'auteur,‎ 1821 (lire en ligne) ;
  • Récipiendaires de l'Ordre de la Légion d'honneur :
    • A Lievyns, Jean Maurice Verdot et Pierre Bégat, Fastes de la Légion d'honneur : Biographie de tous les décorés accompagnée de l'histoire législative et réglementaire de l'ordre, Bureau de l'administration,‎ 1844, 2e éd. (lire en ligne).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]