Liste des pays ayant l'arabe pour langue officielle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les pays où la langue arabe est la seule langue officielle (vert) ou une langue officielle parmi d'autres (bleu)

L’arabe est une langue officielle dans les vingt-deux États membres de la Ligue arabe (dont la Palestine), l'Érythrée, le Tchad, ainsi qu'Israël et la République arabe sahraouie démocratique, reconnue par certains États.

Par ailleurs, la langue officielle de Malte, le maltais, est une langue dérivée de l'arabe.

L'arabe standard moderne comme langue officielle[modifier | modifier le code]

La liste ci-dessous indique les États ayant l'arabe standard moderne comme langue officielle (en diglossie avec l'arabe dialectal, utilisé comme langue vernaculaire non officielle).

Asie[modifier | modifier le code]

Afrique[modifier | modifier le code]

Autres entités[modifier | modifier le code]

Ces entités ne sont pas reconnues comme des États indépendants par la communauté internationale :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Marie-Claude Simeone-Senelle, « Les langues en Erythrée », Chroniques yéménites, no 8,‎ 2000 (lire en ligne)
  2. Constitution marocaine de 2011
  3. http://www.somalilandgov.com/cprofile.htm

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]