Liste des patriarches syriaques orthodoxes d'Antioche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ce qui suit est la Liste des patriarches syriaques orthodoxes d'Antioche (primats de l'Église syriaque orthodoxe dits « Jacobites »).

Pour les patriarches d'avant 518, voir la liste des patriarches d'Antioche.

Patriarches syriaques[modifier | modifier le code]

Divisions[modifier | modifier le code]

Venance Grumel mentionne après Piloxenos Ier les patriarches suivants en concurrence, ainsi qu'une lignée concurrente au Tour Abdin (cf. ci-dessous)[2]. À l'inverse, la liste traditionnelle ignore cette concurrence et ne retient comme patriarches que ceux repris dans la première colonne suivante[3].

Jacobites occidentaux (Arménie, Syrie) Jacobites orientaux (Mardin)

Réunification[modifier | modifier le code]

Jacobites orientaux au Tour Abdin[modifier | modifier le code]

Une lignée concurrente se maintient au Tour Abdin jusqu'en 1816[4] :

  • Ignace Saba de Salacha (6 août 1364-1390)
  • Ignace Josué Bar-Muta (1390-1412), mort en 1421
  • Ignace Masud (1412-1420)
  • Ignace Henoch (1421-1446)
  • Ignace Coumas Philoxenus (1446-1455)
  • Ignace Josué Basile (1455-1466)
  • Ignace Aziz Bar-Sabta (1456-1489)
  • Jean Bar-Couphar (1489- 22 février 1493)
    • Concurrent Schaba (1489- ? )
  • Ignace Masud (1493-1495/1512[5])
  • Ignace Isho de Zaz (1515–1524)
  • Ignace Simon de Hattakh (1524–1551)
  • Ignace Jacob de Hisn (1551–1571)
  • Ignace Sahdo de Midhyat (1584–1621)
  • Ignace 'Abd Allah de Midhyat (1628–?)
  • Ignace Habib de Midhyat (1674–1707)
  • Ignace Denha de 'Arnas (1707–1725)
  • Ignace Barsum de Midhyat (1740–1791)
  • Ignace Aho d'Arbo (1791–?)
  • Ignace Isaiah d'Arbo (?–1816)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Athanasius VI, (1091-1129)
  2. Venance Grumel, Traité d'études byzantines, vol. I : La chronologie, Presses universitaires de France, Paris, 1958, chapitre V : « Patriarches jacobites d'Antioche (557-1509) », p. 448-450.
  3. (en) « Patriarchs of Antioch: Chronological List », sur http://sor.cua.edu/ (consulté le 6 février 2013).
  4. J. M. Fiey, Pour un Oriens christianus novus : répertoire des diocèses syriaques orientaux et occidentaux, Orient-Institut, Stuttgart, 1993, p. 276-277
  5. Grumel le fait abdiquer en 1495, tandis que Fiey le laisse patriarche jusqu'en 1512.

Bibliographie[modifier | modifier le code]