Liste des patriarches orthodoxes de Jérusalem

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Liste des patriarches orthodoxes de Jérusalem (primats de l'Église orthodoxe de Jérusalem).

Évêques de Jérusalem[modifier | modifier le code]

Voir la page Liste des évêques de Jérusalem à l'époque ancienne

Patriarches de Jérusalem et de toute la Palestine[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L'évêque Serge de Jaffa obtient des Musulmans la juridiction sur Jérusalem à la mort de Sophrone (d'après Mansi, X, col. 900); mais un évêque Stéphane de Jérusalem est attesté aux VIIe s. (Le Quien, III, p. 280 ss; Ehrhard II, p. 112; P. Canart, “Nouveaux récits du moine Anastase”, Actes du XIIe congrès international d’études byzantines, Belgrade, 1964, 263-271, p. 267); enfin un "toporète" de Jérusalem, le prêtre Théodore, est attesté au synode de Constantinople de 680 (Mansi, XI, col. 318, 688, 899-900).(
  2. Son existence est contestée (cf. Lequien, III, 281).
  3. La liste de Le Quien insère entre ce nom et le suivant un Eusèbe. Une inscription datant de 761 a été retrouvée avec ce nom (référence dans Liber Annuus de 1991).
  4. Omis dans la liste de Le Quien.
  5. On trouve aussi à la place de nom celui de Serge II.
  6. Dans la liste de Le Quien, on trouve à la place de ce nom celui d'Anastase ou Nicolas.
  7. Dans la liste de Le Quien, on trouve à la place de ce nom celui de Christophore ou Christodore.
  8. Jean VI selon Le Quien.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Venance Grumel, Traité d'études byzantines, vol. I La Chronologie, Presses universitaires de France, 1958, ch. VI « Patriarches de Jérusalem » (jusqu'en 1505), p. 451-452.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]