Liste des partis politiques en Algérie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Arabic albayancalligraphy.svg Cette page contient des caractères arabes. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Politique en Algérie
Image illustrative de l'article Liste des partis politiques en Algérie

L'Algérie a un système politique multipartiste ; les différents partis doivent le plus souvent former des coalitions pour pouvoir gouverner. La constitution algérienne (de 1996) permet la création de n'importe quel parti politique sous certaines conditions : « Les partis politiques ne peuvent être fondés sur une base religieuse, linguistique, raciale, de sexe, corporatiste ou régionale. […] Toute obédience des partis politiques, sous quelque forme que ce soit, à des intérêts ou partis étrangers, est proscrite. Aucun parti politique ne peut recourir à la violence ou à la contrainte, quelles que soient la nature ou les formes de celles-ci. »

Les partis politiques algériens utilisent des acronymes en français, sauf le Mouvement de la société pour la paix qui utilise un acronyme arabe.

La période du multipartisme[modifier | modifier le code]

Les partis représentés à l'Assemblée populaire nationale (élections du 17 mai 2007)[modifier | modifier le code]

Sigle :

FLN Front de libération nationale جبهة التحرير الوطني (Jabhat at-Taḥrīr al-Waṭaniyy) Abdelaziz Belkhadem [1]
RND Rassemblement national démocratique التجمع الوطني الديمقراطي (at-Tajammu` al-Waṭaniyy ad-Dīmuqrāṭiyy) Ahmed Ouyahia [2]
MSP Mouvement de la société pour la paix حركة مجتمع السلم (Ḥarakat Mujtama` as-Silm) Bouguerra Soltani [3]
PT Parti des travailleurs حزب العمّال (Ḥizb al-A'mmāl) Louisa Hanoune [4]
RCD Rassemblement pour la culture et la démocratie Mohcine Belabbas [5]
FNA Front national algérien الجبهة الوطنية الجزائرية (al-Jabhah al-Waṭaniyyah al-Jazā'iriyyah) Moussa Touati [6]
MNND Mouvement national pour la nature et le développement
Ennahda (MN) Mouvement de la renaissance islamique حركة النهضة (Ḥarakat an-Nahḍah) Lahbib Adami [7]
MJD Mouvement pour la jeunesse et la démocratie Chalabia Mahjoubi
ANR Alliance nationale républicaine
MEN Mouvement de l'entente nationale حركة الوفاق الوطني (Ḥarakat al-Wifāq al-Waṭaniyy) Ali Boukhazna
PRA Parti du renouveau algérien حزب التجديد الجزائري (Ḥizb at-Tajdīd al-Jazā'iriyy) Yacine Terkmane
El Islah/MRN/MI Mouvement pour la réforme nationale حركة الإصلاح الوطني (Ḥarakat al-Iṣlāḥ al-Waṭaniyy) [8]
El Infitah Mouvement El Infitah Omar Bouacha / Naima Farhi
FNIC Front national des indépendants pour la concorde
AHD 54 عهد 54 Fawzi Rebaïne
PNSD Parti national pour la solidarité et le développement
PRD Parti du renouveau et du développement حزب التجديد و التنمية TAIBI Assyr
MNE Mouvement national d'espérance
RPR Rassemblement patriotique républicain
RA Rassemblement algérien
FND Front national démocratique
MDS Mouvement démocratique et social


Les partis ayant boycotté les élections de 2009[modifier | modifier le code]

FFS Front des forces socialistes LTN DJALEL [9]
UDL Union pour la démocratie et les libertés M'hamed Gourine

PST Parti socialiste des travailleurs

Autres partis[modifier | modifier le code]

Jil Jadid Soufiane Djilali [10]

Partis dissous[modifier | modifier le code]

La période du parti unique (partis clandestins)[modifier | modifier le code]

La période avant l'indépendance[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]